Des « puces » pour cyberdog

Avec le soutien de
Non il ne s?agit pas du chien virtuel, ni encore du « canoïde » ou robot quadrupède, mais plutôt de la parfaite panoplie électronique pour votre fidèle ami. À en juger par les explications techniques, certains de ces gadgets s?apparentent plutôt à des instruments de torture? À vous de juger si Médor mérite qu?on lui offre le dernier cri en matière de « puces ». Très utile, la médaille à ultrasons repousse les parasites, puces et tiques (carapates), dont il est si difficile de venir à bout. Attaché au collier, l?objet pèse dix grammes et élimine l?infestation à 97 % après cinq semaines. Il empêche en outre les nouveaux venus de s?installer dans la fourrure. Plus discutable, la barrière électronique virtuelle avec son collier « mouchard ». Dès que Droppy a envie de se faire la malle, son collier l?informe qu?il a dépassé les limites. S?il ne fait toujours pas demi-tour, il se prend une petite décharge punitive, qui peut malgré tout lui sauver la vie si la clôture invisible l?empêche de se jeter dans la piscine ou de se ruer vers l?autoroute. Pas mal non plus, le boîtier qui empêche Toutou de « zapper »?Des ultrasons désagréables s?échappent de la boîte magique dès qu?il ouvre sa grande gueule. Un cadeau idéal pour ceux qui ne peuvent plus faire la sieste depuis qu?ils ont adopté une boule de poils. À débrancher la nuit pour ne pas faciliter le travail des cambrioleurs. Attention, évitez de confier la commande à distance à vos enfants. En bas âge, ils se révèlent parfois surdoués en matière d?expédition punitive? (www.boutiqueduchien.com)
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires