Multimédia - Vidéos 50

Les auditions dans l’affaire Roches-Noires ont pris fin ce mardi 11 juin. Les avocats de Navin Ramgoolam ont présenté une motion de «No case to answe

Le discours budgétaire de Pravind Jugnauth a duré pendant plus de deux heures hier, lundi 10 juin. Entre les mesures «fer labous dou» comme l’augment

Publicité

Après le grand oral de Pravind Jugnauth, les experts invités sur le plateau de l’express pour décortiquer les mesures annoncées étaient partagés. Un

A la Une de laminuteinfo: la pension de vieillesse n'atteindra pas le seuil du salaire minimum. Pravind Jugnauth a annoncé une hausse de Rs 500. Égal

Publicité

Le grand argentier n’a pas le choix : il devra sortir le grand jeu aujourd’hui, lundi  10 juin, lors de la présentation du Budget. Quelles seront les

Revoilà le magazine d’investigation et de satire le plus vu du web mauricien. Menteur Menteur signe son grand retour avec deux enquêtes. La première

Publicité

C'est le dernier budget de Pravind Jugnauth avant la fin du mandat de l'Alliance Lepep. Jouera-t-il sa dernière carte, ce que certains appelleront un

Qui a dit que les Mauriciens ont un penchant pour la bouteille ? À en croire l’Association des Tavernes, il semblerait que ce soit le contraire. Mard

Publicité

Au sommaire de l’actualité de ce vendredi 7 juin, Altamess Emamdin obtient la liberté après avoir été dénoncé par le ministre du Travail pour menaces

Les habitants de Stanley, à Rose-Hill, ou encore ceux de Résidence Kennedy, à Quatre-Bornes, ne peuvent plus se permettre de faire la grasse matinée

Publicité

À la une de LaMinuteInfo de ce jeudi 6 juin : Javed Meetoo a été arrêté suivant un rallye illégal à Chitrakoot, mardi. Également dans l’actualité, le

Il n'est pas "bandari" de profession. Mais voilà deux décennies qu'il prépare du briani pour ses amis et proches, à l'occasion de la fête Eid. Lui, c

Publicité

A la Une de la minuteinfo : une altercation avec son père le pousse à briser une vitre à coups de poing. Egalement dans l’actualité, Hans Rougeot ret

Ils sont traumatisés. Des habitants de Vallée-des Prêtres, de Chitrakoot plus précisément, n'ont pas fermé l'oeil de la nuit. Ce, depuis que des fous