Multimédia - Vidéos 343

Vive émotion lors des funérailles de Yeshna Rughoobin, 14 ans, et de sa grand-mère, à Camp-de-Masque-Pavé, dimanche 28 février. La mère de la jeune f

Ils se disent «lésés et ignorés». Des clients de la Bramer Asset Management, regroupés en association, ont eu une réunion le samedi 27 février. Ils s

Publicité

«Cela m’attriste qu’on en soit arrivé à ce stade mais on est poussé à le faire.» François Woo fait référence à la décision de délocaliser deux unités

Les appels à renouer avec la peine de mort se multiplient sur les réseaux sociaux après le double meurtre de Camp de Masque-Pavé. Voici en 50 seconde

Publicité

Pour la première fois, le Commissaire de police commente l’arrestation de l’informaticien Ish Sookun. Celui-ci, après sa libération a ridiculisé la P

Leur fille aînée a été tuée, leur fils cadet est aux soins intensifs. Les Rughoobin sont rentrés d’ugence d’Australie samedi. Retrouvailles douloureu

Publicité

Le Commissaire de police parle de « mauvaise foi ». Selon Mario Nobin, l’enquête de la NTA ne bute sur aucune tentative de cover-up.

L’époux de Reshma Ragoobeen et grand-père de Yeshna et de Tushal explique qu’il était en route pour rentrer quand le drame s’est joué. Les proches ne

Publicité

A la une de #LaMinuteInfo, vendredi 26 février: Double meurtre à Camp-de-Masque. Un voleur a tué une ado de 14 ans et sa grand-mère. Aussi au sommair

Lors d’un congrès du Muvman Liberater à Rivière-du-Rempart, le jeudi 25 février, Ivan Collendavelloo s’est concentré sur une seule cible: l’express.

Publicité

A la une de #LaMinuteInfo, le voile est enfin levé sur les raisons de la visite privée du Premier ministre en Inde. Aussi au sommaire, la CMT continu

La Compagnie mauricienne de textile fermera-t-elle ses usines à Maurice? En tout cas, c’est ce que laisse comprendre son directeur général, François

Publicité

Le horsepower de l’ancienne voiture du ministre de l’Industrie et du commerce aurait été falsifié avant qu’elle ne soit vendue. Ashit Gungah dit n’av

En fin d’après-midi, le bâtiment abritant les bureaux d’Air Mauritius ont dû être évacués. Pour cause : une alerte à la bombe que les employés n’avai

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires