Multimédia - Vidéos 149

A la une de LaMinuteInfo de ce lundi 3 juillet: entre Rs 20 000 et Rs 200 000 ont été déposées sur le compte bancaire d’un policier. Ce dernier a été

Les policiers l’auraient agressé et endommagé la motocyclette qu’il pilotait. C’est en tout cas ce qu’affirme un adolescent de 16 ans, à l’encontre d

Publicité

Valéry Jude et son époux ont été agressés à coup de gourdin dans la nuit du mardi 27 juin. Ils accusent leur voisin car ce dernier croirait que le co

Quittant leur île pour des perspectives d'emploi à Maurice, les Rodriguais tâchent de maintenir leurs valeurs culturelles. Celles-ci sont à l'honneur

Publicité

Le leader du Groupe réfugiés Chagos est rentré au pays ce lundi 3 juillet. Olivier Bancoult a été accueilli très chaleureusement par les membres du g

Un élevage de poissons sur 3 km de lagon dans le sud de l'île est devenu un obstacle pour bon nombre de pêcheurs. Il ne s’agit pas que de requins mai

Publicité

A la une de LaMinuteInfo de ce dimanche 2 juillet: la flying squad de l’ADSU a mis la main sur un habitant de Goodlands avec 543 grammes de cannabis

De Kaboul à la Bretagne: Masomah et Zahra Alizada, piliers de l'équipe nationale afghane de cyclisme féminin, rêvent des Jeux Olympiques.

Publicité

Malgré une interdiction de manifester près du phare d’Albion, le collectif No To Petroleum Hub a tenu son rassemblement, ce samedi 1er juillet, au Na

A la une de #LaMinuteInfo de ce samedi 1er juillet : Eshan Issac, un employé d’usine âgé de 39 ans, a été blessé par balle tôt ce matin. Il a été hos

Publicité

Paul Bérenger a commenté le monopole de fourniture de poisson aux prisons, détenu par le garde du corps privé de Pravind Jugnauth, Basoodeo Seetaram.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire ce samedi 1er juillet, Paul Bérenger est revenu sur l’affaire Medpoint. Selon le leader des mauves, Prav

Publicité

La production de Menteur Menteur met enfin un terme à l’impatience ! Voici le 1er épisode de la Saison 2.  Dans ce numéro, au-delà du trademark « fac

Ils sont révoltés pour la plupart. Car cela fait plus de dix ans que ces pêcheurs disent attendre d’obtenir leur carte de pêche. Au ministère, leur d