Multimédia 5

Ce mardi 12 mai marque la Journée internationale des infirmiers et sage-femmes. Cette année, l’événement se tient dans un contexte très particulier:

Il est marié et a quatre enfants. Ratan, rencontré au bord de la route à Kewal Nagar, ce mardi 12 mai, confie que la vie n’est pas des plus simples e

Publicité

Sacs en plastique, bouteilles d’eau vides, cannettes de bières, briques de lait, papier en tout genre… Malgré le couvre-feu sanitaire, la pollution d

Un employeur pourra mettre un salarié à la porte avec une indemnisation d’un mois de salaire. Ou le mettre au chômage technique et par la suite le ra

Publicité

Maurice passe à zéro cas actif en ce lundi 11 mai. Alors que cela fait 15 jours que nous n’avons pas enregistré de nouveau cas… Et, pendant que l’on

Le but désormais : faire en sorte que le nombre de personnes en circulation soit contrôlé à partir du 15 mai. Voici quelques explications sur les dem

Publicité

Des contrôles policiers… Des vendeurs qui passent de maison en maison pour écouler leurs marchandises… ou encore la pêche à Trou-d’eau-Douce. Voici q

Elle est fidèle au rendez-vous tous les matins, pour nettoyer la plage. Durant notre tournée à travers l’île ce dimanche 10 mai, nous rencontrons Jay

Publicité

Couvre-feu ou pas, les champs ont besoin d’entretien et les récoltes doivent être faites. A Saint-Pierre ce samedi 9 mai, les planteurs étaient prése

Les usines n’achètent plus de thé, et aucune date n’a été avancée pour la reprise des activités. Les planteurs de thé sont dans la tourmente et espèr

Publicité

Le couvre-fer sanitaire est toujours en vigueur, et la reprise partielle ne se fera qu’à partir du 15 mai prochain. Cependant, au Morne, les adeptes

Elle vous manque ? A nous aussi. Pour le plaisir des yeux de tous ceux qui sont confinés loin de la mer, voici des images de Gris-Gris, prises ce mat

Publicité

L’humeur était loin d’être au désespoir pour les funérailles de Caël Permes, mort en cellule mardi. La cérémonie s’est déroulée ce jeudi 7 mai et des

Une journée marquée par des contrôles accentués de la police pour le respect du couvre-feu. Un cas «positif» sur un patient guéri fait aussi polémiqu