Multimédia 483

A la Une de #LaMinuteInfo, jeudi 7 avril: «C’est bien lui», a dit Tushal Rughoobin lors de l’exercice d’identification du présumé assassin de sa sœur

Un affidavit de Lutchmeenaraidoo qui traite Roshi Bhadain de «KGB», Roshi Bhadain qui estime que la démission de Lutchmeenaraidoo serait «à son honne

Publicité

Alors que la crise Bhadain-Lutchmeenaraidoo bat son plein, l’express a interrogé les ministres à la sortie du cabinet. Ecoutez les réactions de Bhola

Les électeurs du n°7 «sont gâtés». Le PM tout comme Lutchmeenaraidoo, qui accuse son collègue d’opérer comme le KGB, en sont issus. Que pensent les h

Publicité

A la Une de #LaMinuteInfo, SAJ dément avoir été mis au courant du prêt contracté par Vishnu Lutchmeenaraidoo auprès de la SBM. Aussi au sommaire: Raj

A sa sortie du tribunal de Port-Louis, le mercredi 6 avril, Raj Dayal a promis des révélations. Voici l’intégralité du discours de l’ancien ministre

Publicité

Le ministre de la Bonne gouvernance s’est livré à un long exercice de questions-réponses avec les journalistes, mercredi 6 avril, pour commenter l’af

Après son inculpation sous la PoCA, l’ancien ministre Raj Dayal a commenté l’affaire « Bal Koulér ». L’ancien ministre de l’environnement a tenu ces

Publicité

Il est reparti libre après près de cinq heures d’interrogatoire à la commission anti-corruption, mercredi 6 avril. Le ministre des Affaires étrangère

Raj Dayal a quitté les locaux de la commission anti-corruption après trois heures d’interrogatoire. «J’ai tout expliqué» explique l’ex-ministre de l’

Publicité

Le ministre des Affaires étrangères ne compte pas démissionner. «Vous rêvez» a-t-il répondu quand les journalistes lui ont posé la question alors qu’

Il assiste aux deux enquêtes en cours à l’ICAC, mercredi 6 avril. L’avocat Ajay Daby est sorti 4 heures après l’arrivée de Vishnu Lutchmeenaraidoo et

Publicité

Il assiste aux deux enquêtes en cours à l’ICAC, mercredi 6 avril. L’avocat Ajay Daby est sorti 4 heures après l’arrivée de Vishnu Lutchmeenaraidoo et

L’ex-ministre de l’Environnement s’est dit serein au moment d’arriver à l’ICAC pour la suite de l’enquête sur les «bal kouler». «Monn abitie ar sa»,