Multimédia 45

Selon le CI Durbarry, le responsable de la Disaster Response Unit de la Special Mobile Force (SMF), Pont-Lardier est l’un des endroits les plus touch

Lundi dernier, les autorités avaient démoli un pan de mur d’un stade de la région pour que l’eau qui ruisselait sur l’Avenue Orchidée à Bramsthan s’é

Publicité

Ils font à nouveau face aux caprices de la météo ce vendredi 13 mars. Les habitants de l’est de l’île sont à nouveau sous les eaux, comme le témoigne

Ils vaquaient à leurs occupations lorsqu’ils ont été surpris par un bruit assourdissant. Les habitants de trois maisons à la route Abattoir à Roche-B

Publicité

Le Ruisseau du Pouce, à Port-Louis, est gonflé à bloc. Pour que l’eau circule, un volontaire, enlève les débris et autres branchages qui risquent de

Désiré Armandine, constate, désespéré, l’eau qui a envahi sa maison, à Résidence Barkly. Bien plus loin, à la Cité Hibiscus, à Flacq, chez la famille

Publicité

Cascade à Réduit, avenue Père Laval, à Sainte-Croix à nouveau noyée sous les eaux usées, mur en pierre qui s’est écroulé à la rue George Gibert, à Po

Le cauchemar reprend pour les résidents de la rue Sir Virgil Naz, à Rose-Hill. Les eaux usées débordent à nouveau, en ce vendredi 13 mars. L’odeur es

Publicité

La station météorologique de Vacoas a émis un avis de fortes pluies pour ce jeudi 12 mars. Plusieurs régions de l’île sont inondées. A Anse-Jonchée,

L’enterrement de Giovanni Bru, ancien Mr Mauritius et Champion du monde de body-building, a eu lieu ce jeudi 12 mars. Ses proches et ses proches ont

Publicité

Ce jeudi matin, les membres Parlement et autres hautes personnalités se sont réunis au Château de Réduit pour la cérémonie de levée du drapeau. Malgr

Il s’est adressé à la nation il y a quelques heures, juste avant la cérémonie de lever du drapeau à la State House, à Réduit. Dans son discours, le P

Publicité

52 zan. Nou dir mersi pou sans ki nou ena. Mersi pou nou lepep miltikolor ek nou later 7 kouler. Mersi pou nou bann kiltir ek nou rasinn. Zordi nou s

Déplorable. C’est ainsi que cet homme, qui a atterri à Maurice en compagnie de sa femme et sa fille  en ce mercredi 11 mars, qualifie l’état du centr