Multimédia 381

«The Rising Sun» est une représentation de la vie de sir Anerood Jugnauth présentée, vendredi 11 septembre, au théâtre Serge Constantin, en présence

Depuis dimanche dernier les Meettoo ont emménagé dans leur nouvelle maison à Laventure. Ils tentent de se reconstruire après la perte tragique de leu

Publicité

Les 190 employés que Courts a mis à la porte se sont inscrits, le vendredi 11 septembre, au Workfare Programme. Mais le cœur n’y était pas. Ils peuve

L’actualité du vendredi 11 septembre est marquée par plusieurs développements du côté d’anciennes filiales de la BAI. Mammouth a officiellement repri

Publicité

Larmes, vues et paysages à couper le souffle, images insolites. La semaine écoulée a, une fois de plus, inspiré nos photographes Beekash Roopun, Kris

La construction est sur la voie de la reprise, a rassuré Nando Bodha. Le ministre des Infrastructures publiques a présenté son plan pour redynamiser

Publicité

“Les drogues synthétiques sont dans nos collèges” s’insurgent les recteurs de la ville de Beau-Bassin Rose-Hill. “Des enfants de 10 ans sont aussi t

La chaîne de magasins Courts se sépare de 190 employés. Leur sort est désormais entre les mains du ministère du Travail. L’actualité de ce jeudi 10 s

Publicité

Après avoir dévoilé sa vision économique Maurice 2030, sir Anerood Jugnauth a réuni pour la première fois, mercredi 9 septembre, le comité mixte gouv

Découvrez dans #LaMinuteInfo LSL, le four à micro-ondes dans lequel un expéditeur sud-africain avait caché 1,1 kilo d’héroïne. Dans le reste de l’act

Publicité

«C’est un irresponsable qui est à la tête du pays», a martelé Navin Ramgoolam. Il a lancé un appel au Premier ministre pour qu’il agisse en homme d’E

Le camion qui s’est renversé à Cascavelle, le mercredi 9 septembre, aurait pu faire de nombreuses victimes. Alors qu’il était en pleine descente, ses

Publicité

170 ans depuis que les premières religieuses de Lorette ont foulé le sol mauricien. Pour marquer l’événement, une marche a eu lieu dans les rues de l

Deux internautes passeront une semaine en cellule policière. Leur faute présumée: des propos à caractère raciste postés après les événements survenus

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires