Multimédia 156

Depuis que les travaux du Metro Express ont démarré, c’est la galère pour certains habitants de Beau-Bassin–Rose-Hill. Pas moins de 270 arbres abattu

Au pied de la colline, à Chebel, Beau-Bassin, une trentaine de rastas se sont approprié un terrain de Médine Limited il y a deux ans de cela. Cependa

Publicité

A l’issue de la réunion des planteurs qui s’est tenue à l’auditorium Octave Wiehe ce dimanche 4 novembre, le leader de l’opposition a fait savoir qu’

Le Club Hippique de Maurice a organisé une journée dédiée aux enfants ce dimanche 4 novembre à Vacoas. Au programme: show équestre, face painting , i

Publicité

C'est bientôt la fête des lumières! Et qui dit Divali, dit douceurs à partager en famille et avec les amis. Recette Express vous propose le fameux gâ

A la une de la minute info de ce samedi 3 novembre: Farouk Chaumun surprend un voleur et y laisse la vie. Egalement dans l’actualité: plusieurs membr

Publicité

Une rencontre peu probable a eu lieu ce samedi 3 novembre à Marie Reine de la Paix. Une vingtaine d’enfants issus de régions défavorisées ont eu la c

Il a découvert le corps de son père peu après son agression mortelle ce samedi 3 novembre à Quatre-Bormes. Riyad Chaumun explique qu’il n’a pas vu so

Publicité

    Xavier Duval a réitéré son inquiétude face à la nomination de Me Ammanah Ragavoodoo sur l’Electoral Supervisory Commission et l’Electoral Bound

  Quatre leaders politiques réunis sur la même plateforme. Non, il ne s’agit pas du meeting d’une nouvelle alliance, mais du lancement des livres de

Publicité

Ce vendredi 2 octobre, le ministère du Tourisme a organisé un show dans le cadre de la célébration de la fête de Divali à Triolet. L’événement a été

Une route sera construite pour rallier cette région à Cap-Malheureux avec une bretelle donnant directement accès à la plage d’Anse-La-Raie. Mais pour

Publicité

A la Une de Laminuteinfo: la petite sœur de Ritesh Gobin a participé à l’éprouvant exercice de reconstitution des faits ce vendredi 2 novembre. Elle

Il a réitéré sa volonté de voir une population soudée. Selon Pravind Jugnauth, il faut que les mauriciens s’inspirent de leurs ancêtres, qui ont touj