Multimédia 110

Le leader du Mouvement Rodriguais s’est rendu à l’école Mont-Lubin pour le dépôt de candidature en marge des élections, samedi 21 janvier. Nicolas Vo

Le leader de l’Organisation du peuple de Rodrigues s’est rendu à l’école de Grande-Montagne pour le dépôt de candidature, samedi 21 janvier. Serge Cl

Publicité

La fin d'un voyage est le début d'un autre. C’est ce qu’a affirmé sir Anerood Jugnauth ce 21 janvier. Le Premier ministre, qui soumettra sa démission

Sir Anerood Jugnauth passe le flambeau de Premier ministre à son fils Pravind Jugnauth. C'est ce qu'il a déclaré lors de son message adressé à la nat

Publicité

Wooton, Eau-Coulée, Pointe-aux-Sables… C’est la consternation du côté de ceux qui ont vu leurs chiens sauvagement agressés. Et tous gardent en mémoir

A la Une de LaMinuteInfo de ce samedi 21 janvier : sir Anerood Jugnauth s’adressera à la nation ce soir. S’agit-il d’un discours annonçant son départ

Publicité

Stupeur dans la région de Solférino à Vacoas. La mort de Steward Gandoo, 37 ans, après son agression le 13 janvier dernier, a plongé le quartier dans

Paul Bérenger a lancé un défi au leader du MSM et à son parti d’organiser un référendum sur la passation de pouvoir. Le leader du MMM était face à la

Publicité

La cérémonie pour l’inauguration de la salle des fêtes du Plaza (dont la rénovation a coûté Rs 112 millions) a été quelque peu mouvementée. Le député

A la Une de LaMinuteInfo LSL du vendredi 20 janvier : «Des courtiers tentent de débaucher des parlementaires du PMSD», indique le leader des Bleus, X

Publicité

L’ex-ministre travailliste de la Jeunesse et des sports Devanand Ritoo a comparu devant le tribunal de Port-Louis, le vendredi 20 janvier. Cela, dans

«C’est maintenant que tout commence.» Vingt avocats ont prêté serment devant le chef juge Keshoe Parsad Matadeen, en Cour suprême, le vendredi 20 jan

Publicité

Trois charges ont été retenues contre l’ancien ministre de la Jeunesse et des sports, Devanand Ritoo, ce vendredi 20 janvier. Ce membre du PTr a été

Ils étaient nombreux à venir soutenir leur leader, Navin Ramgoolam, pendant les trois jours de son interrogatoire aux Casernes centrales. Quitte à y

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires