«L’hypnose sert à se libérer…» Fabien Debray, un ancien footballeur professionnel devenu aujourd’hui maître praticien en hypnose humaniste, le témoig

Le salon de la belle maison qu’elle occupe à Floréal diffère du reste de la pièce, voire de la maison. Un quart de cet espace est recouvert de tapis

Publicité

L'avocate et Senior Associate au cabinet Juristconsult nous plonge dans le monde des Mergers & Acquisitions. Elle évoque la croissance économique

  Following the British government’s decision to maintain the ban on the Chagossians right of return to their island, Weekly speaks to David Sno

Publicité

Harold Mayer, président du projet Love Bridge, est catégorique. Il n’y a eu aucun gaspillage de fonds publics dans le cadre du projet Love Bridge qui

Il n’est pas magicien. Mais réalise pourtant des tours de passe-passe, selon des habitants de Souillac. Grâce à lui, le bébé de Nasir, par exemple, a

Publicité

Depuis 2012, l’inspecteur Assaad Rujub, de l’ADSU, surfe la vague, ayant coffré de gros trafiquants de drogue. Ce qui lui a valu le titre d’Homme de

On connaissait Satish Boolell, le médecin légiste, l’acteur du social et le parlementaire. À toutes ces casquettes, il faut désormais ajouter celle d

Publicité

Elle est cachée derrière la grosse caisse enregistreuse. Qui ne parvient même pas à dissimuler son large sourire. Tellement éclatant qu’il rivalisera

With the publication of his book, Francophone de Hanoï à Dakar Le Pacte Brisé, Weekly speaks to Jean Claude de L’Estrac about what happened behind th

Publicité

Speedy Gonzales ou Bip Bip peuvent aller se rhabiller. Voici venir Priska Hypolite. Une boule d’énergie qui fait 1m55 à tout casser. Son sourire s’ét

La Mauricienne Nassim Oozeerally Pondor n’aurait jamais imaginé que ses premiers pas à Mahébourg l’auraient un jour menée dans le Paris 8e, où se sit

Publicité

La personne handicapée a été au centre des discussions de la conférence de l’Indian Ocean Disability Network. Jean-François Favory, vice-président de

«Je manie la machine à coudre depuis ma tendre enfance. Après les heures de classe, je m’infiltrais dans l’atelier de mon père.» L’amour de Vimal Bha

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires