editorial Politique

Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République de Maurice. C’est un vrai changement, une avancée démocratique majeure pour la cause de la femme mau

editorial

Navin Ramgoolam a une fois de plus utilisé un cliché populiste pour se donner l’image d’un dirigeant politique proche des gens d’en-bas. «Moi, mo don

Publicité
editorial

Ce sont des chiffres consternants. Ils proviennent du tableau des rémunérations des dirigeants des filiales phares de la BAI. On découvrira avec stup

editorial

C’est un chat échaudé qui n’a pas l’intelligence de tirer la leçon de ses mésaventures. Une nouvelle institution nationale songe, en dépit de nos amè

Publicité
editorial Politique

Sun Tzu a théorisé : la guerre s’avère d’une importance vitale pour l’État. C’était il y a 25 siècles, bien avant les deux Guerres mondiales, le cons

editorial

C’est une question qui divise. L’État a-t-il l’obligation d’indemniser les détenteurs de polices d’assurance et les salariés lésés par les séquelles

Publicité
editorial

Après le grand conciliabule qui s’est tenu hier à Riverwalk, une nouvelle rencontre est attendue cet après-midi au bureau politique entre les deux pr

editorial

Deux conférences de presse en l’espace de six jours. Navin Ramgoolam serait-il soudain devenu bavard, lui qui évitait jusqu’à maintenant le contact a

Publicité
editorial Politique

Peut-on être travailliste aujourd’hui sans être Ramgoolamiste ? Au-delà des enquêtes de la police, c’est pour nous la principale question qui découle

editorial Politique

L’affaire BAI est très complexe. Même les observateurs les plus avertis avouent ne pas pouvoir en saisir toutes les nuances. Il y a davantage de ques

Publicité
editorial

La guerre de leadership qu’ils se livraient en sourdine depuis des mois est désormais une guerre ouverte. C’est ce que laisse penser le geste provoca

editorial

Cela aurait pu éviter des surprises désagréables aux clients de la BAI. Si les détails sur la faillite de la British American Insurance Company (BAI

Publicité
editorial

«J’assume l’entière responsabilité de la défaite (...) Il est temps qu’un nouveau leader prenne le relais», a déclaré le leader du Parti travailliste

editorial Politique

Depuis cinq mois, une série ininterrompue de scandales défraie la chronique. Elle met en cause d’anciens dirigeants politiques et certains de leurs a

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires