Jamais depuis la crise financière de 2008 aura-t-on connu autant de nervosité sur les marchés que ces dernières semaines. Pour autant, pas de panique

En ce temps-là, les enfants jouaient au football dans la rue. Dès qu’ils rentraient de l’école, les jeunes du coin se rejoignaient pour des matches q

Publicité

It’s a weird proposal. Dulloo does not really believe it. Paul Bérenger does not really believe it. The MMM as a party does not really believe it. Th

Réjouissances dans les collèges, la semaine dernière. C’est devenu une habitude, chaque année, après la proclamation de la liste des lauréats. Mauric

Publicité

Chers amis lauréats, permettez-moi tout d’abord de vous féliciter. Votre réussite est tout à votre honneur. C’est, on n’en doute pas, le fruit de dur

Malheureusement mais vraisemblablement, nous qui payons les salaires des parlementaires sommes comme anesthésiés par la grossièreté et les dérapages

Publicité

Dans les années 80 et 90 se produisit à Maurice une révolution à l’échelle mondiale dans le culte orthodoxe hindou, le sanatanisme. Contrairement à c

Les policiers sollicitent la collaboration du public pour retrouver Etienne (plus connu sous le nom d’E.T.), ancien lauréat de la filière Science de

Publicité

Dans les livres de géographie à l’école, on nous apprenait que la canne à sucre était le produit le plus cultivé à Maurice. En ce temps-là, partout d

The author suggests the appointment from outside the Parliament of 25% of Ministers from civil society, NGO and other individuals based on their expe

Publicité

Les Mauriciens sont bouleversés. Six morts par noyade durant les deux jours fériés de la semaine dernière, c’est très triste. D’autant que les victim

Alexandra Rumjhee est pensive. Des grandes baies vitrées du 16e étage du bâtiment abritant les bureaux de la Première ministre, elle a une vue panora

Publicité

So Thursday was a public holiday to celebrate the anniversary of the abolition of slavery. It had considerable importance back then but nowadays it’s

Even before the disturbing photo of a naked suspect tied to a chair caused public outrage, the Mauritian police force was not the most popular kid in