opinions Société

Pendant combien de temps encore Ramgoolam tolérera ses ministres incompétents? Pendant combien de temps encore le Premier ministre s’embarrassera des

opinions Actualité

Apparemment pas ! L’exemple MedPoint en est une illustration. Les travaillistes montrent le MSM du doigt, comme coupable, et le MSM accuse les travai

Publicité
opinions Actualité

Une semaine après ses déclarations tonitruantes, Reza Isaack continue d’alimenter les discussions et les critiques. Surtout dans son propre camp ! Pe

opinions

I’m surprised they haven’t already arrested Reza Issack. They are arresting everyone who’s displeasing ministers after all; and Reza Issack has upset

Publicité
editorial Politique

Certes, on remanie ceux d’en bas, mais à la tête du système politique mauricien c’est toujours les mêmes patronymes qui tournent et qui tirent les fi

opinions Société

Il y a quelques années de cela, le Dr Anba Soopramanien, consultant en traumatisme médullaire, spécialiste de la colonne vertébrale et neurochirurgie

Publicité
tribune

La castration chimique ou 60 ans de prison aux violeurs est certainement un signal fort. Mais qu’en est-il de ces prédateurs guettant leurs proies co

opinions

Cette exigence de l’administration de la justice en démocratie est explicitement enshrined dans notre Constitution.Cela figure au chapitre 2, alinéa

Publicité
editorial

Une démocratie ne peut pas exister sans opposition. C’est la raison pour laquelle les démocrates ont une allergie aux alliances électorales susceptib

opinions

«Nou finn gagn sertenn linformasyon selon lequel acoz linkonpetans OPR finn ena menas pou kansel lasanble rezional». C’est ce qu’a déclaré le PPS Chr

Publicité
opinions Société

When it comes to communicating about crime, no one can match the repertoire of artful brush-offs like our police. We have all become familiar with th

tribune

The Minister of finance is saying that the Pay Research Bureau’ s awards will be costing us yearly some Rs 9000 per worker. This statement does not a

Publicité
editorial

C’est un syndrome qui frappe fort. Les sujets atteints perdent le sens de l’équité. Donnons un nom à cette maladie : le «kamajite», du nom du député

editorial

Lors d’une reunion de l’aile féminine de son parti, le ministre Michael Sik Yuen a affirmé qu'il «a ressenti de la sincérité» et ajouté également que

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires