opinions

Now that the budget has been fl ogged to death by fi nancial analysts, media professionals and laymen alike, do me a favour: ask your friends the wor

opinions

Sommes-nous des esclaves de l’argent ? Lors de l’une des célébrations marquant la fête de Divali, le président de la Républiqueregrette le fait que t

Publicité
opinions

Dans notre pays en manque de loisirs, la présentation du budget de l’État est devenue un des divertissements de la nation, noté pour divers motifs.

opinions

Autosatisfaction chez la majorité. Critiques prévisibles du côté de l’opposition. Le budget 2013, dans les faits, fl irte avec le populisme sans déga

Publicité
opinions

Les plus indulgents diront que même si le discours du budget contient beaucoup de propos convenus, il traduit tout de même les bons sentiments du min

Publicité
opinions

Doit-on cesser de prêter attention à la présentation du Budget ? C’est la question que l’on peut se poser après le discours de Xavier Duval de ce ven

Publicité
opinions

Les observateurs les plus sévères diront que c’est un non-événement. Mais tous admettront que le budget 2013 ne passera pas à l’Histoire comme celui

tribune

Honourable Minister Duval came up with rather positive macro-economic statistics with inflation at 4.1%, growth at 3.4% and importantly, the year’s b

Publicité
tribune

Intergration of vulnerable groups and banking on the youth

opinions

Plus électoraliste qu’économique. C’est ainsi qu’on pourrait définir le budget présenté par le ministre des Finances. Certes, on ne peut que se réjou

Publicité
opinions

La vengeance est un plat qui se mange froid. Rundheersing Bheenick, le gouverneur de la Bank of Mauritius (BoM) aura ainsi patiemment mûri sa réponse

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires