editorial Actualité

Dans l’affaire Varma, le pays affiche ses aspects les plus hideux. Ainsi, on a appris que lors des négociations présumées entre les protagonistes de

tribune

Our national pundit Bachoo was so carried away at a meeting last Thursday that he referred to journalists as animals. The crime of the journalists w

Publicité
opinions Actualité

Alors que généralement, l’on ne s’acharne pas sur un homme à terre, l’opinion publique continue d’enfoncer rageusement Yatin Varma. Malgré la démissi

opinions Actualité

Sans doute est-ce là le type de journaliste que les hommes de pouvoir préféreraient voir dans notre beau pays !?

Publicité
opinions Actualité

Les journalistes ont pris la mouche et leur colère a entraîné celle de leurs lecteurs et auditeurs. Tout le monde s’offusque désormais des paroles de

opinions Sport

Merci à la Coupe des confédérations de nous faire vivre de beaux moments footballistiques avec du spectacle et des buts, en ces temps de spéculation

Publicité
opinions Société

Rendons à César ce qui est à César en saluant la décision du Premier ministre, Navin Ramgoolam, et du ministre de la Santé, Lormus Bundhoo, d’avoir

editorial Actualité

Un intellectuellement limité qui cite Aristote* ! A Maurice, décidément, on voit et on entend de tout. Cette semaine écoulée, un peu plus que les aut

Publicité
tribune

Ayant noté des commentaires dans la presse qui mettaient les politiciens sur le même pied d’«exécrabilité», Paul Bérenger a déclaré récemment que «to

opinions

Credit where it’s due; hats off to the Prime minister for asking his Attorney General to resign especially in view of the fact that very few people e

Publicité
editorial

Zanimo, malades mentaux… C’est dans ce registre pitoyable de l’insulte que le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques, Anil B

opinions Politique

Les mots sont ce que nous en faisons. Ils ne participent pas de la seule logique nominaliste. Ils ne traduisent pas systématiquement une pensée ou un

Publicité
editorial

Ce n’est pas le montant de la redevance télé en soi qui irrite les foyers mauriciens. Si un vent de mécontentement souffle sur la station nationale d

editorial Actualité

Ce n’est pas le montant de la redevance télé en soi qui irrite les foyers mauriciens. Si un vent de mécontentement souffle sur la station nationale