opinions Politique

Je vais être cru pour être compris. Imaginez si, demain, des musulmans (16 % de la population à peu près) dirigeaient nos trois plus importants parti

editorial

C’est quand même surprenant que le terme «épave politique» sorte de la bouche d’un Paul Bérenger, qui a régné plus de quatre décennies sur un MMM qui

Publicité
opinions Actualité

À une semaine de la présentation du Budget 2014, le pays semble s’être arrêté. Pas de grande annonce et encore moins de décision majeure avant que le

opinions Économie

Budget! That time of year again when you allow the minister of finance to bore you to tears for three long hours, eat your main course and gives you

Publicité
opinions

Lexpres.mu a, à maintes reprises, souligné sur ce blog santé que trois qualités importantes sont requises pour être un bon médecin. Des qualités médi

tribune Actualité

The acquaintance of the Ottoman Empire with the African continent began with the conquest of Egypt in 1517. From this time to 1917, the Ottoman State

Publicité
opinions Économie

Le budget 2014 amorce la fin d’un cycle pour l’économie du pays. Depuis juillet 2005, les affaires du pays étaient implicitement sous la bienveillant

editorial Politique

IL arrive que des hommes et des femmes politiques changent de famille partisane en cours de route. Sont-ils pour autant des traîtres, comme Judas ? P

Publicité
opinions Sport

Après quatre ans de Lionel Messi, la roue va peut-être enfin tourner. Et si la ‘routourne’ (pour paraphraser le joueur français du Bayern Munich), bi

tribune

In this ‘plaisir’ country there are a few recurrent themes which plague us at the same periods, year in and year out. The lack of rain and the empty

Publicité
opinions

Nul n’est dupe. La présence, hier, du juge Eddy Balancy sur le panel de la Konvansion Kreol, une mouvance qui se veut «une plate-forme qui permettra

tribune

Since we citizens are being ransomed (this is how a number of us feel about being threatened with a Rs 100 000 fine and/or a 5 year imprisonment sent

Publicité
editorial

S’il est vrai qu’on ne peut pas se baser sur une seule séance parlementaire ou quelques interprétations du ‘body language’ de nos élus pour tirer des

opinions

Il ne s’agit pas de s’acharner sur l’homme, aujourd’hui qu’il est à terre. Inculpé provisoirement de complot la semaine dernière, l’interrogatoire qu