opinions Politique

Nous n’avons pas encore rencontré beaucoup de personnes ayant voté POUR Lepep. Le consensus général est que le vote du 10 décembre était un vote CONT

editorial Politique

Le Parlement est sauvé. L’électorat a dit non à un régime semi-présidentiel qui annonçait la fin de la démocratie parlementaire. Par la même occasion

Publicité
opinions

En toile de fond, notre Parlement a siégé hier et les députés vont devoir, à nouveau, travailler pour leurs salaires. Ce n’est pas mal comme signal p

opinions

C’est une lame de fond qui a balayé la coalition PTr-MMM lors des dernières législatives. Difficile à prévoir, comme l’ont reconnu bon nombre d’obser

Publicité
editorial Politique

Que sir Anerood Jugnauth le souhaite ou non, tout nouveau gouvernement a besoin d’une période de grâce – historiquement de 100 jours – durant laquell

editorial Politique

Accusé de se livrer à un étalage indécent de sa richesse dans l’affaire de la Rolls Royce, Navin Ramgoolam avait répliqué qu’il incarnait la classe.

Publicité
tribune Politique

Il y a deux ans de cela, on avait désigné les révolutions populaires dans le monde arabe comme le ‘printemps arabe’. D’autres l’avaient appelé la rév

opinions Politique

Qu’on le comprenne bien. L’express n’a d’intérêts que ceux de la nation. Tout ce qui, à notre sens, est positif pour le pays et le portera vers des l

Publicité
editorial

Bâtir des institutions solides et défendre l’État de droit. Ce sont là les deux mamelles de la réussite. Du moins, c’est la réflexion que partage Xav

opinions

Les résultats du 11 décembre dernier relèvent du miracle, nous a dit l’alliance Lepep en ajoutant qu’après le miracle électoral, elle va récidiver av

Publicité
opinions

Christmas is around the corner and the country has just chosen a new government hoping for a new style of governance. The euphoria which has swept th

tribune

Ivan et les autres ont raison, il faut unifier le MMM sans Bérenger et les siens. Il est temps d'assimiler la vérité, et de se doter de l'essentiel,

Publicité
opinions Politique

Il fut présenté comme l’homme du passé par ses adversaires. Mais à 84 ans, SAJ incarne, depuis jeudi, l’avenir du pays. C’est dans le rôle de sauveu

editorial Politique

Navin Ramgoolam a atteint un objectif important. Il a pu anéantir un adversaire après s’être approché de lui. S’inspirant des techniques des arts mar

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires