Repères

Avec le soutien de

«L’Autonomie ne doit pas être sur papier seulement, il faut qu’elle se traduise dans la réalité.» C’est ce qu’a déclaré, en substance, le Chef commissaire lors de la cérémonie officielle pour marquer le 11e anniversaire de l’Autonomie. Une déclaration qui sous-entend qu’il y a encore du chemin à faire pour que ce changement institutionnel ait tous les effets positifs afin d’améliorer la vie de la population.

La route est encore longue avant d’avoir cette île Rodrigues où tout un chacun se sent investi d’une responsabilité pour travailler activement à la construction de son pays. La route est encore longue pour que tous les règlements soient adaptés aux réalités de l’île. La route est encore longue pour que les spécificités de Rodrigues soient bien comprises et reconnues par Maurice et sa population. Les structures et les mentalités doivent changer.

La plus grosse réforme à faire demeure la structure administrative. Malgré l’Autonomie acquise, la fonction publique traîne toujours sa lourdeur légendaire. On a bien habillé l’extérieur mais l’intérieur n’a pas suffisamment de moyens pour fonctionner à plein régime. Le rapport Manraj a recommandé la nomination d’un consultant depuis le mois de mai dernier pour travailler sur la restructuration des services publics afin d’éliminer les faiblesses de l’Assemblée régionale en termes de ressources humaines et de fonctionnement. Ceci aurait dû être fait depuis ces cinq derniers mois pour que les provisions soient faites dans le budget 2014 et ainsi enclencher les réformes institutionnelles nécessaires.

Il est vrai que le discours budgétaire mentionne la création d’un comité pour travailler sur cette réforme. Mais il y a le risque que les choses traînent et restent au niveau des comités pour encore des mois et des années. Le temps de faire des recommandations, la création des postes qui doit avoir l’aval du ministère de la

Fonction publique, trouver le budget…

Ceci dit, la meilleure réforme administrative n’apportera pas de résultats positifs s’il n’y a pas un changement de mentalités au niveau des fonctionnaires. J’en connais qui sont vraiment dévoués et serviables, quel que soit le gouvernement du jour. Bravo et merci. J’en connais aussi qui se contentent d’avoir un salaire et ne font aucun effort pour aider le public et servir le pays. C’est à ce niveau-là aussi qu’il y a une grande réforme des mentalités à opérer.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x