Rendre les Chagos visibles au niveau international

Avec le soutien de

Nous avons depuis quelques temps mis l’accent maintes fois sur la nécessité d’assurer une présence visible et soutenue au niveau international concernant le cas Chagos. Après consultations, propositions et conseils des différents acteurs à plusieurs niveaux, c’est enfin à Genève, ville internationale, que le Chagos International Support (CIS) a vu le jour le 29 avril 2011.
Le but de l’ONG est de combler un chaînon manquant dans la lutte que mènent les Chagossiens et leurs sympathisants pour leur droit de retour. Certes, nous sommes conscients que c’est un problème très complexe et délicat car chacun a sa vision dans le cadre de ses revendications. Le Marine Protected Area, entré en vigueur le ler avril 2010, est venu compliquer la donne. Toutefois, il nous semble qu’il y a un dénominateur commun sur lequel on pourrait réunir tout le monde : c’est le droit légitime des Chagossiens de vivre sur leur terre natale.

Un des objectifs de Chagos International Support”est de «raise awareness of the Chagos Archipelago case at related international levels to gain and maintain their legitimate right of return». Le CIS se veut avant tout indépendant, neutre et rassembleur. Il propose cette plateforme pour que les Chagossiens s’expriment d’une seule voix sur leur droit de vivre sur leur terre.

Genève, véritable plateforme internationale, nous offre aujourd’hui un terreau fertile pour agir comme catalyseur. Nous estimons que le Chagos International Support servira comme tremplin et de passerelle pour ceux qui luttent pour la cause. Nous avons approché et obtenu le soutien de l’ensemble de groupes chagossiens à la fois de Maurice, à travers Olivier Bancoult et Ferdinand Mandarin, et à Londres, au niveau de la UK Chagos Support Association. Il nous appartient maintenant de créer les conditions pour faire en sorte que l’injustice d’une déportation ait sa place de revendication au sein de la communauté internationale.

Mais le CIS voudrait aller plus loin pour que le cas des Chagos soit connu dans le monde. Les Chagos est hélas très peu connu au niveau international et à chaque fois qu’on expose le drame chagossien, les gens épris de justice s’émeuvent !. Cette campagne de prise de conscience est aujourd’hui possible grâce à la technologie de l’information. En nous ouvrant au monde, il faudra commencer par Maurice. Si chaque Mauricien visite notre site www.chagosinternational.org et appui le bouton «Support Chagos» et en invitant les amis des amis sur facebook et twitter d’en faire autant, nous allons vite cibler des milliers de sympathisants à la cause. L’opinion mondiale est une arme redoutable. Le moment n’est-il pas venu de provoquer cet un élan sans précédent ?. Un petit clic pour Chagos pourra se transformer en une grande claque !.&nbsp

Les lecteurs intéressés peuvent aussi nous joindre au [email protected] à tout moment.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires