Overdose ministérielle

Avec le soutien de
Est ce que le Chef commissaire et les commissaires&nbsp n’ont plus de famille, de&nbsp culture,&nbsp de religion ? Il se&nbsp trouve qu’ils doivent travailler toute la semaine et passer leurs week-ends à accueillir des ministres&nbsp et à participer à des fonctions officielles.

Le week-end d’avant, l’île accueillait Xavier-Luc Duval et Satyaprakash Rittoo. Le week-end dernier c’était au tour de Nando Bodha et de Michaël Sik Yeun.&nbsp Les commissaires et les fonctionnaires doivent alors remuer ciel et terre pour s’ajuster à nos princes venus de Port-Louis. Ce qui fait qu’ils doivent mettre en veilleuse leur propre programme de travail.
Il faut reconnaître que&nbsp Sheila Bappoo, Maya Hanoomanjee et Mookhesswur Choonee sont plus sensibles aux traditions culturelles et religieuses de Rodrigues. Ils&nbsp sont venus ici en jours de semaine

Que signifie cette avalanche de visites ministérielles? Est-ce pour montrer que&nbsp Maurice s’occupe bien de Rodrigues ? Est-ce une manoeuvre du parti au pouvoir qui entend ainsi tirer un profit politique à mettre sur le compte de ses réalisations dans un contexte préélectoral ?

Quoi qu’il en soit, c’est malsain pour l’autonomie. Pourquoi faut-il attendre un an pour avoir la&nbsp présence d’un ministre à la remise de certificat aux skippers un dimanche matin ?&nbsp Organiserait-t-on une remise de certificat aux chauffeurs de taxi de Plaine Verte un&nbsp vendredi à 13 heures ? Il semblerait que le conseil exécutif passe beaucoup de&nbsp temps à accueillir, chaque semaine, des délégations ministérielles. C’est contraire à l’esprit de l’autonomie.

Oui, Rodrigues a besoin de&nbsp la collaboration de&nbsp&nbsp Maurice. La preuve, la réunion du ministre Nando Bodha avec les opérateurs touristiques a été fructueuse. Mais le jour était inapproprié.
&nbsp
C’est aussi à ceux qui sont actuellement au&nbsp pouvoir au niveau régional de&nbsp faire respecter leur prérogative et leur culture. En laissant perpétuer les mauvaises habitudes, ils mettent en danger l’autonomie qui est le résultat d’une lutte, et un héritage commun.
&nbsp
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires