Et le vainqueur est …

Avec le soutien de

Le PTr n’aura même pas attendu la proclamation des résultats pour débuter l’exercice de récupération de la victoire de Pravind Jugnauth.

Pravind Jugnauth est un homme heureux. Il pourra effectuer son retour au Parlement grâce à sa victoire au No. 8. Ses détracteurs diront qu’il s’est appuyé sur les Travaillistes pour retrouver un siège parlementaire. Qu’il aura «volé», avec son argent, cette victoire. Qu’il ne sera désormais que le nouveau homme-lige de Navin Ramgoolam.

Qu’importe Pravind Jugnauth a remporté la victoire. Il avait prit un pari risqué. Aller dans une circonscription où, il y a encore quelques mois, personne ne lui aurait accordé la moindre chance de réussite. Pourtant, grâce probablement à l’énergie du désespoir, il a vaincu. Peu importe les moyens, peu importe l’appui sur des mouvements sectaires, peu importe le discours…

Il a réglé son compte avec son oncle, Ashock Jugnauth. Il a restauré son leadership au sein de son parti. A moins que le rapprochement avec le PTr ne provoque d’éventuelles défections. Il a prouvé ce qu’il avait à prouver à Paul Bérenger.
Bref, Pravind Jugnauth revient au-devant de la scène politique. Même s’il est contraint de partager sa victoire avec Navin Ramgoolam.

Cela dit, le véritable vainqueur de cette consultation est bien le leader de l’Alliance sociale, Navin Ramgoolam.

A peine Pravind Jugnauth aura-t-il salué ses partisans pour sa victoire, à peine aura-t-il eu le temps de partager son succès avec les électeurs du No. 8 que le Premier ministre convoque un point de presse pour bien faire ressortir sa contribution à l’élection du leader du MSM.

Il n’y a pas que Pravind Jugnauth qui remercie ses partisans. Navin Ramgoolam aussi salue l’obéissance de ses sympathisants qui ont respecté son «mot d’ordre». La bataille partisane a eu lieu entre les deux Jugnauth. Lui, Navin Ramgoolam, même indirectement, à travers l’électorat du No. 8, aura surtout sauvegardé l’honneur du pays en faisant chuter un candidat reconnu comme coupable par une Cour de justice.

Cela augure de belles choses à l’avenir pour Pravind Jugnauth…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires