L’opposition désunie, le GM rit

Avec le soutien de

Tout porte à croire qu’il n’y aura pas une réédition de la marche historique du 29 août 2020. Les oppositions éparpillées n’arrivent pas à accorder leurs violons. Les ego des uns et les stratégies des autres font capoter les projets de ralliement élargi.

Il y a deux ans, dans le sillage de la marée noire autour du Wakashio, dirigeants politiques, syndicalistes et citoyens avaient compris l’enjeu collectif : la liberté d’expression était de plus en plus menacée par ce régime aux dérives totalitaires. Réveillés, voire révoltés par l’échouage du bateau japonais et des dauphins, ils avaient choisi de se rebeller pacifiquement. Ainsi, plus de 75 000 citoyens, munis de pancartes les unes plus satiriques que les autres, avaient défilé, quadricolore en main, dans une rare communion patriotique. La qualité de la foule réunie il y a deux ans à Port-Louis avait dépassé l’imaginaire citoyen. Les nostalgiques de 1975 et 1982 avaient eux-mêmes été surpris par cette foule des grands jours. Avait-on participé au début du printemps mauricien ? Ou était-ce encore trop tôt, s’interrogeait l’express le jour de la marche…

Au fil des scandales, la masse de citoyens, d’ici et de la diaspora, qui n’est plus silencieuse, a-t-elle fini par comprendre qu’elle est plus nombreuse que les 37 % qui ont élu les 42 membres du gouvernement Jugnauth ? Mais elle a besoin d’un leadership collégial pour pouvoir brasser large. C’est précisément ce qui fait défaut aujourd’hui. Avec un Bruneau Laurette qui est passé de «travailleur social» à «politicien», même si le reste de Linion Lepep Morisien est curieusement absent, et les leaders politiques, qui ont des stratégies et envies différentes, il devient quasi-impossible de dégager un consensus autour de la date de la marche, même si tous sont d’accord que le Premier ministre doit rapidement «lev paké alé» !

En étant incapable de mettre leurs intérêts personnels/claniques de côté, l’opposition ne fait pas mieux que le gouvernement – qui est devenu impopulaire car il place sans vergogne l’intérêt de ses ‘chatwas’ avant celui des Mauriciens en général.

Les bisbilles au sein de l’opposition jouent en la faveur d’un gouvernement, déjà fragile, qui ne sait plus comment affronter un nombre aussi impressionnant de citoyens qui réclament, ni plus ni moins, sa démission pure et simple ; pour son incompétence, son irresponsabilité, son immobilisme et son népotisme flagrants. Au Parlement, Pravind Jugnauth peut compter sur son loudspeaker, mais dans la rue, les haut-parleurs citoyens ne vont plus se taire.

***

Tandis que les forces divisionnistes sont à l’œuvre, afin de morceler la nation, il est de notre devoir républicain de dénoncer ces regroupements claniques ou ces tentatives de récupération des citoyens.

Déjà, après le succès monstre de la marche pacifique du samedi 29 août 2020, au moins deux des trois principaux partis de l’opposition étaient bien moins motivés par rapport à la marche citoyenne du 12 septembre 2020 à Mahébourg, seulement deux semaines plus tard.

Le MMM et le PMSD voyaient déjà en Bruneau Laurette un autre Jocelyn Grégoire, qui avait su mobiliser les brebis égarées de la communauté dite «population générale», pour ne pas dire créole. Paul Bérenger et Xavier Duval, qui pêchent dans le même bassin, ne vont pas le reconnaître, mais il est manifeste que Grégoire, hier, et Laurette, aujourd’hui, viennent dépeupler ce qu’il reste des «militants coaltar» et des «Joe» du temps jadis, écrivions-nous en 2020. Les désaccords autour d’une date commune, cette fois-ci, viennent confirmer cette réalité du terrain politique. Le gouvernement ne peut que se réjouir de cette mésentente durable. Plus les divisions seront exacerbées, plus longtemps ce régime restera en place… d’autant que Girish Guddoy a eu un autre éveil de conscience ; ses nouvelles valeurs l’ont poussé à avaler sa lettre de démission. Bien évidemment, le nouveau board et le nouveau CEO de Mauritius Telecom ne peuvent qu’applaudir ce retour incroyable mais cyniquement vrai…

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x