Vaccination au pas de danse !

Avec le soutien de

J’étais à l’hôpital Yves Cantin, à Tamarin, samedi matin, pour le vaccin contre le Covid- 19. Nous sommes arrivés à 8 h 30 pour un démarrage prévu à 9 heures. Il y avait une longue file de personnes âgées, comme nous, déjà présentes. Peut-être une centaine de personnes. Certaines, plus courageuses que nous, attendaient depuis 6 heures du matin ! C’est dire s’il y avait une vive attente pour ce vaccin AstraZeneca dont le Dr Gaud vantait encore les grands mérites samedi lors de la conférence de presse du ministre de la Santé ! 

En l’occurrence, les portes se sont ouvertes à 9 h 45 ! Apparemment, il n’y avait que deux personnes dans le premier transport vers Tamarin ce matin-là ! À qui la faute ? Le ministère ou les retardataires, l’on ne le saura pas. Ce qui est sûr, c’est que la file d’attente s’est allongée plus rapidement que nécessaire et que les gens rouspétaient sous le soleil. Certains sont même partis chez eux en bougonnant. Un vieux monsieur s’est senti mal. Parmi ceux qui attendaient, certains se sont proposés pour améliorer la gestion la prochaine fois... 

MAIS ce qu’il faut surtout souligner, ce sont les aspects positifs de cette «matinée », même si elle s’est terminée, pour mon épouse et moi, juste après 13 h 30, soit après plus de 5 heures d’attente ! Le personnel présent a pris quelques initiatives (comme numéroter les formulaires et donner priorité aux citoyens plus vulnérables) et est resté toujours calme et serein. À l’intérieur, c’était déjà bien plus efficace qu’à l’extérieur ! Un médecin répétait, pour la centième fois sans doute, les recommandations d’usage avec patience et sérénité. Pas facile ! L’infirmier qui me voyait crispé m’a joyeusement fait chanter «Au Clair de la lune» et je n’ai rien senti. L’infirmière d’à côté se faisait remercier pour la douceur de sa seringue ! Personne de stressé. Personne qui n’était autre que convivial et efficace ! Bravo ! Mais deux infirmiers pour la tâche, ça faisait maigre... 

J’ajoute mon respect pour la conférence de presse du ministre Jagutpal dans l’après-midi, flanqué du Dr Gaud et du Dr Joomaye. Il y avait de mauvaises nouvelles à annoncer, mais ce fut fait avec méthode et rigueur. Je n’ai à aucun moment senti que ceux qui écoutaient étaient traités autrement qu’en adulte. Contrairement à certains autres épisodes, il ne transpirait pas que l’exercice était de nature passablement politique. Ils parlaient comme de bons pères (et une mère) de famille ! Les réponses aux journalistes furent directes, sans contours extravagants. Un exercice plutôt réussi à un moment qui l’exigeait. La perspective que l’on puisse toucher à la fois à l’organisation du Maha Shivaratree et des 40 heures «si la situation l’exigeait» est brave et appropriée. Tant de telles réunions religieuses ont été à la base de «super spreading» et de contaminations que l’on aurait pu éviter ! 

Je n’ose cependant imaginer, maintenant que le Covid-19 est à nouveau présent dans la communauté, ce que sera la vaccination à partir d’aujourd’hui que TOUS ceux de plus de 18 ans seront convoqués, y compris les 60 ans+ qui n’ont pas encore été vaccinés ! La demande pour le vaccin va exploser ? 

Et il vaut mieux ne pas imaginer du tout, mais alors pas du tout, à quoi cela pourrait ressembler si un lockdown devait être imposé en même temps !

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x