Message d’Eco-Sud

Avec le soutien de

Bonsoir,

Un grand merci à tous les citoyens volontaires qui participent à cet élan national !! Vous faites preuve de courage, de responsabilité, de générosité ! Nous sommes en ce moment en train de développer une expertise à plusieurs niveaux... Un peuple «d’expert» en logistique, en débrouillardise, en collaboration, en dépassement de soi, en «disaster crisis» et en «oil spill management».

Je sens que nous avons besoin de prendre conscience de cette force, de notre force. Sur notre caillou au milieu de l’océan Indien le monde nous regarde nous dépêtre dans cette marée noire. Et nous soutien ! N’ayons pas honte de nos bouées en paille de canne, de nos bouées en cheveux et en plumes… Tous ces efforts ne sont pas vains ! Au contraire !

À ce jour nous avons compris plusieurs choses de notre côté qu’il est intéressant de pouvoir partager à tout le monde :

1. Il est important de pouvoir intensifier les actions de pompage de cette huile. Et les efforts vont en ce sens. Merci !

2. Il est crucial de continuer à fabriquer des «Oil Booms» afin de pou- voir canaliser les nappes de pétrole vers les zones de pompage.

3. Nous avons compris que les «Oil Booms» doivent être mis à proximité du rivage, afin que si elles se mettent à couler nous pourrons rapidement et facilement les récupérer.

4. Nous avons besoin de continuer à suivre l’évolution des nappes de pétrole qui sont pour le moment en dehors du lagon, afin de prévoir l’endroit où elles viendront sur nos côtes.

5. Nous avons besoin de pouvoir être réactif par rapport au changement météo. Demain nous aurons du vent et nous concentrerons nos efforts sur les côtes de Rivière des Créoles, de Grand Port et peut être même un peu plus loin.

6. Nous avons de besoin de nous préparer au pire afin de pouvoir nous organiser pour une mobilisation qui devra forcément se faire dans la durée. Nous avons probablement pour encore des mois de «travail» intense pour limiter la catastrophe et nettoyer toute cette huile.

7. Ne nous essoufflons pas, organisons nous, logistique, coordination des volontaires, des dons, des zones de stockage, des transports, de nos forces…

8. Continuons à partager nos connaissances, à partager nos initiatives.

9. Nous aurons probablement aussi bientôt besoin d’aider nos amis les tortues, les oiseaux et autres êtres vivants que nous pourrons sauver.

10. Prenons le temps d’organiser des debriefing avec les volontaires chacun jour nous devons plus efficace quand nous nous enrichissons mutuellement de notre expérience du jour. Aujourd’hui je n’ai pas eu le temps de prendre ma fille dans mes bras. Mon petit garçon est parti dormir sans que je lui dise bonne nuit. Mais je nous sens plus fort qu’hier ! Courage, Bravo ! Merci à tous, à demain.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x