Y a-t-il un pilote à bord du MK COVID-19 ?

Avec le soutien de

La question est pertinente car on est maintenant habitué aux déclarations peu cohérentes dans la gestion de cette crise sanitaire.

• La mauvaise communication entre le ministre de la Santé et son Directeur des services de Santé publique, le Dr Vasantrao Gujadhur, sur le nombre de décès en pleine conférence de presse du Premier ministre (PM) la semaine dernière.

• Les explications insensées à la va-vite du Dr Joomaye de laisser les foires et marchés ouverts.

• La psychose créée quand le Dr Vasantrao Gujadhur annonce «qu’un Mauricien dans chaque maison va mourir si on ne prend pas de précautions», en se basant sur aucun modèle statistique précis pour prouver ses dires. Ce qui est vrai par contre c’est qu’une personne par maison pourrait être infectée si l’imprudence de certains continue.

• Pas de pénurie du gaz ménager. Déclaration du ministre du Commerce mais le peuple a du mal à s’en procurer.

• Fermeture totale des supermarchés, boutiques et boulangeries mais on a auparavant demandé aux consommateurs d’acheter seulement ce qu’il faut pour leur quotidien.

La liste est longue. Les porte-paroles doivent céder la place aux ministres concernés. Ils doivent s’adresser à la nation régulièrement en s’appuyant sur des statistiques et des mesures importantes. La population n’a pas confiance, pour l’instant, dans la manière dont la communication est gérée.

J’espère que le PM prendra note.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x