La MCB, une belle force de frappe

Avec le soutien de

«Nou swet zot tou boukou sikse pou sa nouvo lane-la. Pou nou, sikse se lasante, ledikasion, travay pou tou dimounn, proteksion nou lanvironnman pou nou bann zanfan. Se dan sa kalite sikse-la ki nou krwar. Ek se pou sa kalite sikse-la ki nou pou azir !» C’est le souhait et l’engagement pour 2019 de la MCB qui «s’engage dans un programme ambitieux de développement durable et nous souhaitons contribuer à l’émergence d’actions concrètes, de partenariats et de réflexions autour de trois piliers stratégiques : le soutien à une économie locale et durable, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel et environnemental ainsi que l’investissement dans le bien-être individuel et collectif.»

Le groupe MCB rejoint le mouvement qui anime beaucoup de grandes entreprises dans le monde qui s’engagent sur le front de l’écodéveloppement, avec sa dimension humaine. Elles sont conscientes de l’importance et l’urgence du combat contre les effets du changement climatique.

Durant les dernières années, il y a eu un engagement réel avec l’Agence française de développement (AFD) pour des crédits verts (green loans). Initiatives 175 avait apporté sa précieuse contribution dans la prise de conscience de l’enjeu environnemental dans le public au-delà du personnel de la banque.

MCB Sucess Beyond Numbers, qui a été développé avec la boîte de consultant Utopies, a le potentiel d’être un game changer. L’initiative constitue un véritable breakthrough tant au niveau de la réflexion que des pratiques en ce qui concerne le développement durable. La vision est clairement énoncée, de même que la mission et les valeurs qui doivent soutenir le tout.

En octobre dernier, l’AFD, par l’intermédiaire de son directeur régional, André Pouillès-Duplaix (centre), a accordé une ligne de crédit à la MCB, représentée par son CEO, Alain Law Min (à dr.).

Potentiels et opportunités

Tout part d’une définition enrichie de la valeur produite par une entreprise. La valeur ajoutée n’est pas que financière. Mais il s’agit d’aller au-delà du triple bottom line, en s’inscrivant dans un nouveau modèle de développement durable et inclusive à travers une démarche collaborative avec les acteurs sociaux et du développement pour inventer de nouveaux partenariats ou pactes.

Notons que Business Mauritius a également mis sur pied une commission Sustainability & Inclusive Growth. Tout cela avec pour toile de fond les réflexions de Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international, sur les inégalités et les élites qui ne comprennent pas ce qui se passe.

Les acteurs

Le défi pour 2019 consiste à donner du contenu au développement inclusif qui est le concept dont tout le monde se réclame. Au-delà de la charité ou de l’envie de se donner bonne conscience, il s’agit de trouver de nouvelles articulations à développer dans notre écosystème de développement. Cela passe par l’économie solidaire, l’économie de proximité et l’entreprenariat sociale avec comme un des chantiers prioritaires et stratégiques la formation d’une armée d’entrepreneurs sociaux.

La société civile avec les ONG ont un rôle clef à jouer. Les ONG vivent un moment délicat car même animées avec amour et passion, elles se retrouvent sans ressources et encadrement dans différents domaines les uns les plus importants que les autres. Il y a péril en la demeure ! Les fondations des groupes d’entreprises privées et publiques constituent une composante essentielle du paysage. Il y a des enseignements à tirer de leur fonctionnement, responsabilité et rôle. La politique du CSR au niveau national demande à être complètement repensée, à commencer par le rôle de l’État et le National CSR Foundation.

Tous les ingrédients sont là pour que MCB Success Beyond Numbers soit un game changer dans le développement du pays. Le 23 janvier aura lieu une importante première rencontre avec les acteurs sociaux sur l’économie locale. Le groupe MCB a une belle force de frappe pour s’engager et entraîner les autres – entreprises, ONG et individus. Il plaide pour que nous «soyons les acteurs du changement positif que nous voulons pour notre île !».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires