Une multitude d’événements vous attendent

Avec le soutien de

Si vous êtes amateur de sport, alors, vous serez servi durant les prochains jours avec une diversité de manifestations sportives prévues à Maurice. Outre les Championnats du monde de Beach Handball (qui ont débuté mardi à Flic-en-Flac et qui se poursuivent jusqu’à dimanche), les Mauriciens peuvent aussi voir à l’œuvre les meilleurs leveurs de fonte du Continent noir avec la tenue des Championnats d’Afrique d’haltérophilie (au gymnase de Vacoas), l’Afrobasket U16 (compétition de basket-ball réunissant huit pays d’Afrique) ainsi que le match Maurice vs Angola au stade Anjalay (joute comptant pour les éliminatoires du CHAN 2018) et la 8e édition du LUX* Marathon de Maurice (qui réunira cette année près de 400 athlètes venant de pas moins de 34 pays). Les amoureux de la petite balle blanche ne seront pas non plus en reste car la Fédération mauricienne de tennis de table organisera ce week-end un tournoi international au complexe sportif de Beau-Bassin qui réunira 65 pongistes étrangers venant notamment de France, de la Réunion, des Seychelles, de l’Algérie et de la Belgique.

Nous sommes tous sur le pied de guerre depuis le début de la semaine pour vous rapporter les dernières infos sur tous ces événements. Que ce soit dans le quotidien L’Express (via aussi le site lexpress.mu), dans BonZour et aujourd’hui dans Lékip (tous des plates-formes du groupe La Sentinelle Ltd), toutes ces activités sont mises en valeur. Nul doute que nous sommes tous ravis de voir une flopée de manifestations sportives d’envergure être organisées sur notre sol. Mais dans le concret, est-ce une bonne chose d’avoir autant d’événements sportifs en l’espace de quelques jours ? Ce faisant, on a l’impression que ceux qui aiment le sport seront divisés et partagés. L’intérêt et la passion de tout un chacun seront ainsi très vite dilués.

Il y a quelques semaines (au début de juin), cette réflexion avait été faite durant un atelier de travail organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Il était surtout question de créer une synergie entre les médias, le MJS et les différentes fédérations sportives de l’île afin de donner une visibilité accrue au sport local dans tous les médias surtout en valorisant au maximum nos sportifs. L’idée d’élaborer un calendrier sur une année (voire plus) après concertation entres les différentes fédérations sportives avait été suggérée. C’est, en effet, une bonne chose de le faire pour tout ce qui est des activités locales. Mais en ce qui concerne les compétitions internationales organisées sur notre sol, cela dépendra du calendrier des Fédérations internationales et de la disponibilité de ceux qui y participent. Alors là, on n’est pas sorti de l’auberge !

Sinon, ouvrons ici une parenthèse pour signaler la belle prestation de la Mauricienne Roilya Ranaivosoa, hier après-midi au gymnase Pandit Sahadeo, à Vacoas, avec le coup d’envoi des Championnats d’Afrique d’haltérophilie. Notre compatriote, championne en titre chez les -48 kg, a ainsi conservé sa couronne en décrochant les trois médailles d’or en jeu (voir texte ci-contre). Ketty Lent, l’autre Mauricienne engagée, a terminé sur la deuxième marche du podium avec trois médailles d’argent chez les -53 kg.

Nous sommes plus que fiers de la prestation de l’haltérophile qui confirme ainsi sa suprématie sur le continent africain. Cela fait plusieurs années déjà que Roilya Ranaivosoa fait flotter le quadricolore mauricien. Rappelez-vous, elle avait été triple médaillée d’or aux derniers Jeux des îles de l’océan Indien en 2015 et avait décroché durant la même année deux médailles d’or et une en argent aux Jeux d’Afrique. L’année dernière, au Cameroun, elle avait remporté les trois médailles d’or des Championnats d’Afrique.

Si en beach handball, les nôtres ont broyé du noir en se faisant massacrer par tous leurs adversaires, nous espérons tous qu’en basket-ball (Afrobasket), nos moins de 16 ans essaieront de tirer leur épingle du jeu. Ils étaient en action hier soir face au Mozambique pour le compte du groupe A et ils seront de nouveau en lice ce vendredi soir (20h) face à la Tunisie. Dans ce groupe, Maurice affrontera aussi la Tunisie et le Mali, vice-champion en titre. Le groupe B se compose, lui, de l’Egypte, les champions en titre, de Madagascar, du Rwanda et de l’Algérie…

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires