Aujourd’hui il y a débat, madame !

Avec le soutien de

Madame Ameenah Gurib-Fakim, vous avez été nommée présidente de la République le 4 juin 2015 sur une motion du Premier ministre. Selon la Constitution, une telle motion n’est pas sujette à débat.

Il n’y a pas eu débat. Mais il y avait bel et bien unanimité autour de votre nom. Car le leader de l’opposition d’alors, Paul Bérenger, n’avait-il pas regretté de n’avoir pu seconder la motion du Premier ministre ? L’alliance Lepep avait décidé que c’était à l’un des siens de le faire. Cet honneur échut à Ivan Collendavelloo. Mais les choses ne sont plus ce qu’elles étaient en juin 2015. Il y a eu Alvaro Sobrinho et son Planet Earth Institute. Il faut en assumer les conséquences.

Aujourd’hui il y a débat, madame. Il y a polémique. Aujourd’hui, vous ne faites plus l’unanimité, madame. Ni à l’Assemblée nationale, ni dans la presse, ni dans l’opinion publique...

Madame Ameenah Gurib-Fakim, vous avez l’esprit scientifique. Vous devriez avoir déjà compris que vous n’êtes plus la présidente de tous les Mauriciens !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires