Le retour en force de Pravind

Avec le soutien de

L'homme s'était démarqué il y a peu. En accrochant son avenir politique au jugement de la Cour suprême, il avait montré son côté démocrate (et humain). Le chef juge Kheshoe Parsad Matadeen et le juge Asraf Caunhye, dans leur sagesse, ont tranché mercredi : Pravind Jugnauth a gagné son appel. Il marque ainsi son retour au Conseil des ministres par la grande porte. Dans un pays qui respecte le Rule of Law, il faut saluer ce retour démocratique. Dans un autre pays, l'issue aurait pu être différente, même sanglante. A Maurice, nous n'en sommes pas là. Heureusement.

Il appartiendra au bureau du DPP de faire appel ou pas du jugement du chef juge et du juge Caunhye. Là-bas, on prend grand soin de ne pas communiquer avant d'analyser en profondeur le jugement et ses implications - d'autant qu'il pourrait faire jurisprudence par rapport au délit du conflit d'intérêts sous la POCA. 

Sur le plan politique, notons la jubilation au SunTrust ou tout un chacun se bouscule pour être bien vu. Les partenaires du MSM ont tous salué le courage de Pravind. Tous les ministres et PPS idem. On sent que Pravind Jugnauth sera appelé, dès demain, à reprendre en main les rênes non seulement du parti soleil mais aussi celles du gouvernement. Son sort ne dépend plus de la justice, mais de son père. Le retour en force de Pravind Jugnauth va chambouler pas mal de choses sur le plan politique, tant au sein de l'alliance Lepep qu'au sein de l'opposition...

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires