French connection

Avec le soutien de

Quand on connaît l’influence que la France a exercée et exerce toujours sur le tourisme mauricien, on peut s’étonner du fait que l’industrie ne se sente pas plus concernée que ça par les célébrations du Tricentenaire de la présence française à Maurice.

Et ce ne sera pas la faute du ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, qui pèse de tout son poids sur les célébrations en s’impliquant personnellement. «150 ans après Baudelaire, les plus grandes étoiles de la scène artistique française – qu’elles se nomment Catherine Deneuve, Alain Delon, Johnny Halliday, Patrick Bruel ou Emmanuelle Béart et bien d’autres encore – ont toutes goûté aux charmes du paradis chanté par le poète. Leur présence régulière chez nous a contribué à consacrer, aux yeux des Français, la petite étoile de la Mer des Indes comme star incontestée de la planète tourisme», rappelait-il dans une lettre ouverte dans le cadre des célébrations.

L’industrie touristique, pourtant, ne suit pas le mouvement. Débordée par le nombre de touristes qui fait tourner, en ce moment, les hôtels à plein régime ? Désintéressement lié à la quasi-absence de communication du comité organisateur du Tricentenaire ? Un peu de tout cela, sans doute. Mais c’est une belle occasion de ratée, à quelques jours de la grand-messe touristique de Top Resa, de rappeler aux 400 000 touristes français qui nous visitent, ce que l’industrie touristique mauricienne leur doit. Le tourisme est trop volatil pour que l’on s’autorise le luxe de prendre pour acquise la fidélité des marchés émetteurs. Il est nécessaire de continuer à choyer cette «french connection» sans laquelle, probablement, notre industrie touristique n’aurait pas le visage actuel. Il ne suffit pas d’engranger des euros. Il est nécessaire de montrer à cette clientèle notre attachement et notre reconnaissance. Le Tricentenaire est l’occasion rêvée. Et il est encore temps de s’aligner sur ces célébrations.

[email protected]

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires