Démocratie normale

Avec le soutien de

Une opposition qui effectue un walkout pour exprimer son exaspération face à la présidente de l’Assemblée nationale, jugée partiale, c’est un symbole fort. Au même moment, une institution d’État annonce qu’elle enquête sur un ministre pour discrimination politique. Décidément, nous avons affaire à une petite révolution. La démocratie se réveille.

Il est vrai que la scène du walkout est un classique archi-joué par Paul Bérenger, mais son mouvement d’humeur, hier, a charmé les démocrates. Beaucoup avaient commencé à avoir des réserves sur les aptitudes du leader du MMM à montrer les crocs. Ayant sagement incarné une opposition loyale tout au long de l’année écoulée, allant jusqu’à cautionner la fermeture du Parlement pour des motifs fantaisistes, on ne le croyait plus capable de sortir ses griffes. Or, il l’a fait hier.

C’est rassurant car seule une opposition agressive peut faire contrepoids à la majorité de plus de trois quarts dont dispose le pouvoir. Paul Bérenger a montré qu’il est prêt à livrer un vrai combat plutôt que de botter en touche par le biais de questions sur Tromelin ou Agaléga.

De même, l’initiative de Brian Glover de convoquer devant la Commission pour l’égalité des chances le ministre Gayan est de bon augure. C’est une conduite qui restera dans les annales. Ce n’est pas souvent qu’une instance officielle ose contrarier un ministre à Maurice.

Il faut seulement espérer que cette initiative, en apparence fort courageuse d’un mandarin, n’est pas en vérité un leurre démocratique. Il est permis d’avoir des doutes parce que Brian Glover déclarait, dans une interview accordée à l’express-dimanche en décembre dernier : «Je n’ai jamais caché mon intérêt pour la chose politique, ni mes affinités pour le Parti travailliste.» Son admirable franchise l’a même poussé à avouer qu’il s’attendait à faire partie de l’équipe PTr-MMM, «parce que le Premier ministre me l’a demandé».

Bérenger refusant de se complaire dans un rôle de figurant au Parlement et Glover croisant le fer avec un Senior Minister, sont-ce bien des hirondelles qui annoncent le printemps de la démocratie ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires