La victoire de Facebook et de YouTube ?

Avec le soutien de

Il y a deux ans de cela, on avait désigné les révolutions populaires dans le monde arabe comme le ‘printemps arabe’. D’autres l’avaient appelé la révolution Facebook ou YouTube. Les réseaux sociaux des Mauriciens ont été super-actifs ces dernières semaines,  avec notamment la vidéo ‘Viré Mam’ sur YouTube.

Le clip ‘Viré Mam’ en version 1, 2 et 3 a été visionné plus de 840 000 fois par les internautes. C’est en effet la première fois que l’utilisation d’internet suscite autant d’attention pour une élection mauricienne.

Les vidéos de l’express.mu ont fonctionné à fond. Un site comme ‘We love Mauritius Blog’ a été lu et relu, avec la plupart des messages reçus résolument en faveur de l’alliance Lepep. Le rejet de l’alliance PTr-MMM était assez évident sur les réseaux, mais pas sur le terrain. Personne ne s’aventurait donc à pronostiquer une défaite de l’alliance de l’Unité et de la Modernité. Il me semble même que les Mauriciens, connaissant le parti pris de la MBC pour le gouvernement en place, se défoulaient à coeur joie sur internet à visionner ces vidéos rocambolesques.

Les gurus penseurs de tous les partis politiques ont continué à vouloir classer et catégoriser la population par communautés et vouloir pronostiquer les résultats en fonction de combien d’hindous, créoles,  musulmans, tamouls, telugus, marathis ou sino-mauriciens votaient d’un côté ou de l’autre. Cet exercice était inapproprié, selon moi. Il fallait analyser cette réaction contre le gouvernement sortant par tranches d’âge – ou autrement – mais pas par communautés. Je me suis évertué à prêcher une analyse plutôt basée sur l’âge des votants. D’ailleurs, les plus jeunes votants soutenaient en masse l’alliance Lepep et étaient très branchés sur la Toile, notamment sur Facebook, YouTube, What’s App et par e-mail. Ils voulaient un renouveau. Ils ne voulaient pas de l’alliance adverse, ni de la IIe République.

Dans la catégorie «middle age», les avis étaient plus partagés mais la plupart des votants avaient tous vu ‘Viré Mam’ sur les écrans de leurs enfants. Quant aux plus âgés, ils sont restés généralement fidèles à leur parti respectif et ont souvent voté de coutume. Je n’ai malheureusement pas de statistiques ou de sondages pour soutenir ces arguments, et cela est dommage. Cependant, je me fie à mon appréciation du terrain et des réseaux sociaux de ces dernières semaines.

Il me semble que le vote des jeunes a transcendé les communautés, ce que je note avec grand plaisir. Il n’a pas été communal. L’on doit s’en souvenir. C’est bien pour le mauricianisme. Le plus amusant est que ces jeunes ont choisi pour Premier ministre un monsieur de 84 ans ! Ce qui est tout à l’honneur de sir Anerood Jugnauth.

Que ce nouveau gouvernement n’oublie pas cependant qu’il a été résolument élu par la jeunesse et que cette dernière attend beaucoup de lui. Time for action now!

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires