Cabas bien rempli

Avec le soutien de

Elle s’exposait à dix ans de prison. Elle a finalement quitté le tribunal mercredi avec une courte peine de six mois. Ayant fait appel de cette condamnation, elle a retrouvé la liberté le  même jour. La coupable : une ex-élue de la ville de Quatre-Bornes, Bimla Ramloll, qui était inculpée de trafic d’influence.

Le chef d’accusation qui pesait contre elle était d’une extrême gravité. L’ICAC reprochait à Bimla Ramloll d’avoir reçu la somme de Rs 259 000 en vue d’abuser de son influence pour octroyer des étals à la foire de Quatre-Bornes à deux marchands ambulants. C’est une infraction à la loi anti-corruption. L’article 10 (5) du POCA sanctionne toute personne exerçant une fonction publique qui sollicite ou reçoit des sommes d’argent pour faire obtenir d’une autorité ou d’une administration publique une faveur quelconque.

Le délit commis par Bimla Ramloll est passible de dix ans d’emprisonnement. Cette sanction lourde s’inscrit dans la logique des efforts déployés en 2002 par les concepteurs du POCA pour lutter contre la corruption. Le trafic d’influence reste un délit sévèrement réprimé, en théorie.

Mais un magistrat dispose bien entendu d’une marge de manoeuvre dans le choix de la peine  à imposer. Dans ce cas, la Cour s’est montrée si clémente que l’avocat de l’accusée, Yousouf Mohamed, a décidé de n e pas contester la sentence. Sa déclaration à lexpresss.mu est édifi ante : «Mo fine assez agréablement surpris ki fi ne donne li zis six mois, ce ki est franchement très raisonnable. Li ti capave gagne boukou plus dapres la loi. Li ti capav alle ziska dix ans. D’ailleurs mo pas pe faire l’appel contre sentence la parce que noubliez pas ki la cour supreme enan ene pouvoir capav augmente sentence si ou faire lappel contre sentence. Mo pas le prend le risque.»

C’est dans un cabas que la police avait retrouvé les Rs 259 000 empochées par Bimla Ramloll. Si le dispositif anticorruption n’est pas renforcé, c’est par mallettes que les futurs corrompus transporteront leur butin.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires