Le chef de l’opposition s’indigne de la posture du président du conseil d’administration du Mahatma Gandhi Institute quant à l’accès aux archives lié

Les syndicalistes du secteur public disent non à la privatisation des services essentiels tels que l’éducation, la santé ou la gestion de l’eau. Ils

Publicité

La municipalité de Port-Louis a-t-elle déboursé plus qu’il n’en fallait pour les services de quatre avoués ? Le Lord-maire accepte qu’il y a un probl

Le ministre du Transport, Anil Bachoo, met finalement fin à la confusion autour du changement des plaques d’immatriculation. Il a donné l’assurance q

Publicité

Jimmy Harmon, ancien chercheur à la Commission Justice et Vérité, affirme que la loi mauricienne devrait garantir la liberté à l’information. Il a en

Le délai pour changer les plaques d’immatriculation ne prendra pas effet le 1er juillet. La nouvelle date butoir sera rendue publique après la finali

Publicité

Fidèles à leur rendez-vous depuis 11 ans, les hôtels Clubs Med du monde entier ont tenu leur après-midi récréatif destiné aux enfants défavorisés ce

Une conférence-débat, organisée par le centre Idrice Goomany, a été l’occasion par Madun Dulloo de revenir sur les conclusions du comité parlementair

Publicité

L’insuffisance de personnel dans les hôpitaux publics est un mal récurrent qui fait régulièrement l’objet des revendications syndicales. lexpress.mu

Le Fact Finding Committee (FFC), institué par le Premier ministre le vendredi 17 juin, pour enquêter sur le licenciement de la syndicaliste Rehana Am

Publicité

Les chauffeurs d’autobus et de taxis, se disent victimes d’une injustice. Ils se disent harcelés par des policiers et des officiers de la National Tr

Développement majeur en ce qui concerne le dossier « Port-Louis, Ville verte ». Le bâtiment abritant la mairie devra s’approvisionner en énergie sola

Publicité

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a procédé au lancement d’un groupe de recherche qui devra plancher sur une meilleure gesti

Le Centre culturel Nelson-Mandela pour la culture africaine (CCNM) devrait bientôt changer officiellement d’appellation et devenir le Centre culturel