Économie 534

La séance parlementaire de ce mardi 23 novembre ne s’annonce pas de tout repos pour le gouvernement, quelques jours seulement après la présentation d

Enchantée de sa première visite au pays, Ngozi Okonjo-Iweala, la directrice générale de la Banque mondiale a placé très haut la barre de Maurice. Sel

Publicité

Il ne faut pas oublier les plus pauvres quand on progresse économiquement. C’est l’appel de l’ex-président du Mozambique, Joaquim Chissano, lors d’un

Les pays africains doivent réorienter leurs énergies et réformer leurs économies afin d’atteindre une plus grande intégration régionale et d’améli

Publicité

Le président de Transparency Mauritius réagit dans le cadre du forum de la fondation Mo Ibrahim, qui se tient ce week-end. Pour rappel, Maurice est c

Depuis ces dernières années, de nombreuses entreprises de gardiennage se sont installées à Maurice, proposant divers services. Mais à quoi peut-on

Publicité

L’économiste Pierre Dinan juge que le budget 2011, présenté le 19 novembre, par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, est «un budget de continu

La firme de consultants BDO/DCDM estime que le ministre des Finances a réalisé un rééquilibrage remarquable entre les impératifs économiques et les s

Publicité

L’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l''île Maurice (AHRIM) espérait que la réduction des coûts d’opération ferait partie du budget 2011

Dans la soirée du vendredi 19 novembre, les dirigeants du secteur privé ont rencontré la presse pour commenter le budget. Des commentaires pour appel

Publicité

Les experts-comptables du cabinet PriceWaterhouse Coopers ont, dans un communiqué émis le vendredi 19 novembre, critiqué le ministre des Finances. Le

Les syndicalistes ne sont pas du tout d’accord avec le budget présenté, le 19 novembre, par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Ils émettent

Publicité

Les membres de la Confederation of Free Trade Unions (CFTU) espèrent encore que le gouvernement révisera à la hausse la compensation salariale. Il la

La fonction publique représente 25 % du Produit intérieur brut. De ce fait, les salariés de l’Etat doivent améliorer leur façon de travailler.

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés