Économie 186

Le directeur général du VITIB estime que l’Afrique est aujourd’hui une destination d’affaires avec laquelle il faut compter. Les entreprises mauricie

Créer davantage de synergie entre les entreprises mauriciennes et ivoiriennes, surtout celles qui sont engagées dans les nouvelles technologies et fa

Publicité

La livre sterling a perdu 16 % de sa valeur depuis juin. Une situation qui a des répercussions sur les recettes des hôteliers, d’autant plus que les

opinions Économie

«La SMEDA est dépassée». Ça sonne comme du déjà-entendu. Mais quand ce commentaire vient du ministre des Affaires et de l’Entreprise, Sunil Bholah, c

Publicité

Au Caudan Development Ltd, c’est «business as usual», note René Leclézio, Managing Director de Promotion and Development. La société holding Promotio

L’année dernière, Porlwi by Light a permis à la capitale d’avoir un rayonnement local, régional et international, se réjouit Astrid Dalais, la direct

Publicité

L’indice SEMDEX, malgré sa remontée, a fait flancher des fonds, dont le Port-Louis Fund. La solution pour contrer les pertes encourues sur la Bourse

Les hôtels à Maurice sont désormais régis par une classification nationale. Où en est-on avec cet exercice ? Les établissements hôteliers ont une cl

Publicité

Le Budget 2016-2017 l’avait annoncé : il y a nécessité de fusionner les divers organismes du secteur des PME. La nouvelle entité sera sous la respons

Une hausse de 14% des bénéfices. C’est ce qu’a réalisé le groupe LUX* Resorts pour l’exercice financier se terminant au 30 juin. Un montant qui aurai

Publicité

À partir du 21 novembre, les Mauriciens souhaitant se rendre en Nouvelle-Zélande n’auront plus besoin de visa. Du moins pour des séjours d’une durée

C’est la plus haute fonction qu’un employé puisse occuper dans l’administration d’un hôtel. Kervyn Rayeroux a été nommé General Manager de l’hôtel Ca

Publicité

43 100 chômeurs étaient recensés à Maurice à fin juin 2016. Parmi eux, des pères de famille, des femmes, des jeunes diplômés… Certains d’entre eux on

  Rs 200 millions. C’est la somme investie par des Chinois dans le secteur du thé. Une annonce faite par le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seer

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés