Ils seront chargés d'analyser le bilan de la BAI, mais aussi de confirmer les dires du Premier ministre selon lesquels il y aurait un «Ponzi Scheme»

Au sommaire d’Info Business ce mercredi 15 avril: des dettes bancaires de Rs 1,4 milliard pour la compagnie propriétaire de la clinique Apollo Bramwe

Publicité

Rs 25 Mds. C’est la somme totale des polices d’assurance que doit payer la British American Insurance à ses clients, et les retours sur investissemen

Le gouverneur de la Banque de Maurice a commenté, ce lundi 6 avril, la situation critique dans laquelle se trouve la Bramer Bank et la BAI. Selon Ram

Publicité

La première réunion du Monetary Policy Committee de cette année a eu lieu ce lundi 6 avril. Et les membres ont, sans surprise, décidé de maintenir le

Le gouvernement avait annoncé que les polices d’assurance à paiement régulier de la BAI seront prises en charge à travers une nouvelle société. Dans

Publicité

Après la Bramer Bank, c’est au tour de la BAI d’être remplacée par une compagnie gouvernementale. La National Insurance Company Ltd prend en effet so

Les Management Fees versés au clan Rawat s’élèvent à Rs 8,6 Mds. Notamment à deux de ses filles. À titre d’exemple, outre la Bramer Bank, Iframac leu

Publicité

En ligne de mire: Dawood Rawat, Adeela Rawat-Feistritzer ou encore Laina Rawat… C’est tout le clan qui est éclaboussé par ce scandale impliquant le g

En l’espace d’une heure, il y a certaines ATM qui se sont vidées. C’est ce qu’indique Mushtaq Oosman du cabinet Pricewaterhouse Coopers. C’est lui qu

Publicité

SBM Holdings ne rachètera pas la Bramer Bank. Ainsi en a décidé son conseil d’administration, ce mardi 7 avril. Cependant, des discussions sont en co

Lors d’un point de presse, ce dimanche 5 avril, le Director Advisor de la Pricewaterhouse Coopers (PwC) a appelé les employés de la Bramer Bank à coo

Publicité

Le cadavre de la Bramer Bank n’a pas encore tout à fait refroidi qu’il suscite déjà les convoitises. Une première offre de rachat a en effet été fait

«C’est un cas classique de hara-kiri.» Selon le gouverneur de la Banque de Maurice, les «membres du Board de la Bramer Bank eux-mêmes retiraient leur