La rhétorique du vaccin

Avec le soutien de

Au fur et à mesure de la mise en pratique de la vaccination, nous avons glissé du «pour protéger les autres, vaccinez-vous» à «pour vous protéger, vaccinez-vous». Du «pour empêcher la transmission, vaccinezvous » à «pour ne pas mourir ou souffrir de formes graves du Covid-19, vaccinez-vous». Avec le pompon illusoire de l’immunité collective. Car, en effet, on a bien vu qu’avec une population doublement vaccinée à 90 %, cela n’empêchait pas la transmission et les contaminations ni les variants. Mais… on a pris des mesures coercitives, obligé des corps de métier, sans tenir compte de leur état de santé (vulnérables ou en pleine forme, tout le monde dans le même panier) à se vacciner, au nom du frein à la transmission. Pour se vanter d’avoir tant de vaccinés, donc passer pour «Covid-safe»… Quand un employeur empêche l’accès à ses locaux à son personnel non vacciné, c’est sous prétexte d’empêcher de contaminer les collègues. Quand on demande le pass pour aller en salle de sport ou au restaurant, c’est pour ne pas transmettre le virus aux autres, car le patron du resto, il s’en fiche lui si vous développez une forme grave de la maladie. 

Or, la Cour suprême indienne, le 2 mai, a déclaré la vaccination obligatoire anticonstitutionnelle. Les autorités mauriciennes, pourtant souvent si promptes à vanter la Grande péninsule, n’ont pas relevé. Parmi les points des juges indiens : le risque de transmission est égal entre vaccinés et non-vaccinés. L’Autriche, le 23 juin, a abandonné l’obligation vaccinale, qui a créé de profondes fractures dans la société. «Il faut désormais vivre avec le Covid, nous allons donc mettre en oeuvre une série de mesures, ce qui signifie la fin de la vaccination obligatoire», a déclaré le ministre de la Santé, Johannes Rauch. Ici, on a obligé des fonctionnaires à se vacciner avec la booster dose carrément (ce que l’on peut éventuellement comprendre pour les professionnels de la santé, beaucoup plus à risque d’être contaminés, donc malades, mais bien moins pour ceux qui travaillent aux Finances par exemple). D’ailleurs, l’obligation vaccinale pour aller dans les écoles n’a pas empêché des enseignants d’attraper le Covid et des établissements de fermer. 

Pourquoi continuer avec cette discrimination ? Le vaccin me protège, du coup, je suis peut-être asymptomatique, mais positive et je peux aller partout et donc risquer de transmettre le virus. 

Ceux qui meurent en ce moment sont des personnes âgées, à comorbidités. On ne cesse de nous le répéter, une partie de la population est vulnérable. Pourquoi ne cible-t-on pas celle-ci uniquement ? 

Les touristes, avec les tests qu’ils ont à faire, ont-ils davantage de risque de transmettre le virus s’ils ne sont pas vaccinés ? Au vu du jugement de la cour indienne, non. Par contre, ils sont dissuadés de venir en raison de cette politique d’auto-isolement pour une semaine. Et après, on se demande pourquoi les Réunionnais nous boudent, eux qui séjournent ici pour des courtes durées… 

Vous ne voulez pas être hospitalisé, mourir, développer une forme grave, faites votre booster dose, quatrième dose, cinquième dose, autant que vous voulez. Vous avez un bon système immunitaire, vous êtes en bonne santé ? Continuez à vous laver les mains, restez loin des postillons de votre voisin, portez votre masque au milieu de la foule, respectez les règles d’hygiène et évitez d’attraper la maladie (toutes les maladies si possible, pas que le Covid, vu que notre système immunitaire a été affaibli avec toutes les restrictions et que les maladies respiratoires sont plus virulentes… l’autre côté de la pièce pour lequel on n’aura pas les chiffres…) 

Que chacun assume ses responsabilités. Mais de grâce, que les autorités cessent d’utiliser un argument fallacieux pour restreindre les accès et mouvements, que l’on arrête de faire payer à l’ensemble de la population, de l’économie, le prix de ces mesures qui ont eu deux ans pour être améliorées afin qu’elles protègent ceux qui en ont besoin sans nuire à la majorité et à la liberté.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x