Des solutions

Avec le soutien de

Selon les réactions des visiteurs de lexpress.mu, mes analyses ne comportent pas de solutions. Cela n’est pas vrai. Mes articles contiennent bien des solutions, explicites ou implicites. Une solution, ce n’est pas seulement ce qu’il faut faire, mais c’est aussi ce qu’il ne faut pas faire. Ceux qui me lisent toutes les semaines ont dû retenir les 40 solutions que je propose face à la crise du coronavirus. Je les résume ci-dessous.

Gouvernement

1) Que le gouvernement travaille sur des réponses appropriées de politique économique à un large éventail de contingences.

2) Que le gouvernement soulage, d’une manière opportune, ciblée et ponctuelle, la trésorerie des firmes les plus affectées.

3) Que le gouvernement cible les entreprises dans ses plans d’aide.

4) Que le gouvernement subventionne les salaires de ceux au chômage technique.

5) Que le gouvernement indemnise les salariés des PME plutôt que ceux des entreprises ayant accumulé des réserves de centaines de millions de roupies.

6) Que le gouvernement accorde des allégements fiscaux.

7) Que le gouvernement reporte les paiements d’impôts pour les entreprises en difficulté.

8) Que le gouvernement prolonge les paiements de la TVA.

9) Que le gouvernement suspende les cotisations sociales.

10) Que le gouvernement décrète un gel salarial pour tous.

11) Que le gouvernement enlève les barrières commerciales afin de faciliter la recherche de sources d’approvisionnement alternatives.

12) Que le gouvernement favorise un environnement institutionnel qui promeut la confiance.

13) Que le gouvernement concentre son soutien budgétaire sur la santé publique pour protéger la vie des citoyens.

14) Que le gouvernement distribue gratuitement des masques et des désinfectants pour les mains à la population.

15) Que le gouvernement garantisse l’appui des services de santé privés.

16) Que le gouvernement investisse massivement dans l’équipement médical.

17) Que le gouvernement dirige l’aide publique aux personnes objectivement incapables de subvenir à leurs besoins.

18) Que le gouvernement revoie ses nominations mal avisées aux postes à responsabilité.

19) Que le gouvernement travaille avec l’opposition pour trouver des sorties de crise.

20) Que le gouvernement utilise le langage de vérité.

21) Que le gouvernement n’agisse pas qu’à court terme, sans préparation et avec précipitation.

22) Que le gouvernement ne traite pas les personnes comme des objets.

23) Que le gouvernement n’infantilise pas les opérateurs économiques.

24) Que le gouvernement ne crée pas une sinistrose inutile dans le pays.

25) Que les autorités évitent la peur panique.

26) Que la Banque de Maurice ne crée pas de la monnaie à partir de rien.

27) Que la Banque de Maurice ne déprécie pas délibérément la roupie.

28) Que la Banque de Maurice baisse le taux directeur par 150 points de base.

Entreprises

29) Que les entreprises s’organisent et se restructurent pour gérer leur trésorerie.

30) Que les entreprises anticipent tous les scénarios possibles avec un plan d’urgence.

31) Que les entreprises fassent preuve d’adaptabilité, d’agilité et d’imagination.
32) Que les entrepreneurs protègent leur organisation par le télétravail.

33) Que les entreprises informent leurs fournisseurs et leurs vendeurs de leurs besoins commerciaux.

34) Que les entreprises étendent les rabais et les primes pour fidéliser leurs clients.

35) Que les entreprises créent de la valeur pour leurs clients par une nouvelle méthode de distribution comme la livraison à domicile.

36) Que les entreprises négocient avec leurs banquiers en des termes clairs.

37) Que les banques diminuent leur marge de profit.

Citoyens

38) Que les Mauriciens retrouvent le sens de la responsabilité individuelle.

39) Que les Mauriciens réapprennent à se prendre en charge.

40) Que les Mauriciens recommencent à épargner.

J’ai suggéré d’autres solutions sur les ondes des radios privées :

41) Que le gouvernement mette au frigo des projets publics inutiles pour re-allouer les fonds à la relance des activités productives.

42) Que le gouvernement baisse les tarifs d’électricité pour l’industrie, le commerce et les ménages.

43) Que le gouvernement répercute la chute des cours pétroliers sur les prix des carburants à la pompe.

44) Que le gouvernement contrôle les prix des produits de base pendant la période de confinement.

45) Que le gouvernement déclare le confinement national comme un cas de force majeure pour que les commerçants n’aient pas à payer les loyers.

A suivre…

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x