Discours-programme: «Dull and uninspiring»?

Avec le soutien de

Le prononcé du discours-programme par le président de la République a eu lieu vendredi dernier. La proximité d’une dépression tropicale n’a pas favorisé un engouement populaire pour la première prestation de Pradeep Roopun devant les parlementaires élus, il y a un peu plus de deux mois.

L’exercice qui est la présentation du programme d’actions du gouvernement, pour la session parlementaire en cours, n’a pas suscité d’enthousiasme. Vision 2030 présentée par Sir Anerood Jugnauth en 2016 avait mobilisé un plus grand nombre d’intéressés.

Malgré tout, des téléspectateurs ont délaissé les préoccupations climatiques pendant un peu plus d’une heure, vendrédi dernier, pour écouter le chef de l’État. Ils n’ont pas été impressionnés. «Dull and uninspiring», constate MBCTV, avant d’ajouter : «It is unfortunately extremely difficult to find anything new and exciting in this speech.»

Il faut dire que dans le camp gouvernemental, on ne semble pas s’être engagé à fond pour l’élaboration du discours-programme. Le Premier ministre et ses principaux collaborateurs étaient en voyage. Et il en était de même pour des Senior Ministers. À croire que l’événement a eu lieu parce que la tradition veut qu’il en soit ainsi.

L’exercice n’a pas été soigneusement préparé ni dans la forme ni dans le fond. Cela n’a pas échappé aux internautes. Même si le Président a énuméré plusieurs projets à caractère social. «Un chapelet de bonnes intentions», avance Citoyen pro-Morice. Il s’empresse aussitôt de préciser : «Cependant on peut se demander si le gouvernement a les moyens pour les mettre en pratique avec nos dettes qui nous plombent les ailes.»

D’autres commentateurs sont aussi préoccupés par l’aspect financier de la mise en oeuvre des politiques annoncées dans le discours-programme. Rudy s’interroge : «larzan pei-la pa ena, ki politik sosial nou pé rod améné?»

Tesla, pour sa part ne croit pas dans la sincérité de la démarche sociale du gouvernement. «What social? It’s just conning the populace and increasing the national debt», écrit-il. «Some anaesthetic to dope the population», soutient un autre citoyen.

Cependant, en dépit de leur insatisfaction par rapport au discours-programme, les internautes n’approuvent pas le boycott de la cérémonie par l’opposition parlementaire. «Popilasyion inn plin avek lopozision sez vid! Eski sé sa la demokrasi pou zot?», demande Non opposition.

«Eski ti dan zot manifest élektoral ki zot pou boycott program gouvernma?» s’enquiert Mentalité.

Chandra est lui d’avis que les opposants sont des «mauvais perdants». Lotus ajoute : «They are just wasting our money.» Et il interpelle les députés de l’opposition : «please resign!» Et Sunny Harry de rajouter : «if you are not happy, just leave and leave the place for people who want to work for the country.»

Les injonctions de Maveric sont, elles, plus directes, voire plus vigoureuses. «Why don’t you all resign and see if you get re-elected? Why are you cashing in your salary? Give that money to charity», lance-t-il aux parlementaires de l’opposition.

La lecture du discours-programme semble avoir été un exercice raté. Cependant, des lecteurs rappellent que ce n’est pas le premier à en être ainsi. «To me all discours-programmes are nonsensical», fait remarquer Tractopellewala. «It’s all publicity and talk show. Only fools can believe in them», avance Quasar. Voilà une conclusion qui se veut péremptoire.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x