Parliamentary boycott: The common citizen is fed up

Avec le soutien de

L’opposition parlementaire a, récemment, évoqué un possible boycott de la lecture du discours-programme par le président de la République, dans deux semaines. Cette éventualité alimente les débats sur les réseaux sociaux. «It sounds like a Paliamentarian Disobedience. Will this be followed by a Civil Disobedience?», se demande Quasar.

Peter Kipka, lui, laisse entendre qu’il approuverait le boycott : «Avec les élections hautement douteuses, cela se comprend que l’opposition ne soit pas présente lors de la rentrée parlementaire.» Tantine Louloune soutient ce point de vue et avance que «lopozition ena raison pou boycotté».

De nombreux autres internautes ne sont pas de cet avis. Ils trouvent, eux, que les dirigeants de l’opposition n’assument pas pleinement leurs responsabilités. Prab explique sa position : «Navin Ramgoolam a mis en avant qu’il y a lieu pour l’opposition de rester cohérente avec le contenu des pétitions électorales. Si nou suive sa logik la, tou député lopozisyion bisin pa all dan Parlman ziska lakour Suprem rann so verdik.» Et il ajoute «s.v.p. pas touche zot salaires la fin du mois».

La suggestion d’une réduction des allocations parlementaires des députés, éventuellement absentéistes, revient dans de nombreux commentaires. «Bizin ki met enn la loi pou coup la paye ban ki boycott Parlement. Napa capav paye zot pou Walke out ek boycott», s’insurge An. K. S. Maladive est du même avis : «Si l’opposition pé vraiment envi faire boycott, be resign arret touche cash ki zot gagne pou fair travail.»

Toutefois, d’autres lecteurs estiment qu’une simple réduction des allocations est insuffisante. Ils pensent que ce serait logique si les députés contestataires démissionnaient. «The opposition contesting the elections should have resigned. They should have been consistent, if the elections were rigged then they should not have accepted their election», avance Soopayah S.

Les critiques pleuvent sur l’opposition. «Lalians Ptr/MMM/Pmsd pa pou tini plis ki 5 mois!», prévoit Yash. Il ajoute «dan MMM, boucou napa pe dacor ki Paul pe zet li dans le bras Navin ek Pmsd». TYAGAS saisit la balle au bond : «La honte lor Berenger li fine tomb mem nivo ki Ramgoolam ek Duval.»

Certains optent pour la parodie. Celle de Johnny Cash est remarquable : «Avant élections dire: la tête haute, les mains propres, nous pas peur pour alle tou seul. Lion pe cachiète en bas les ailes coq! Marké gardé, li pas pou élu dans no.10!», «Après élections: la tête basse, la queue entre les jambes, nou pou suivre lion empaillé ek coq déplumé!» Et cet internaute de s’interroger. «Est-ce que tous les députés MMM vont suivre leur leader dans ce reniement suicidaire ?»

Les autres dirigeants des partis d’opposition ne sont pas épargnés. «Xavier Duval apé fer tikomik» affirme un internaute. Headlines Generator choisit de s’en prendre au leader du PTr. «Navin do the honorable thing. Resign! Labour party needs new blood.»

La proposition de boycott a manifestement heurté les susceptibilités des commentateurs. Ces derniers ne se font pas prier pour interpeller les députés de l’opposition. «Ti dimoun pe paye zot gros cash. Eski li pa zot devoir travaille pou aide sa bane personnes la?» lance Un citoyen outré.

Vidur, est quant à lui direct. «I expect a joint press conference where the opposition announces that they’ll give half of their monthly salary to charitable institutions. Until then shut up and go back to work for which you have been elected.»

Ce sentiment de ras-le-bol est partagé par d’autres citoyens. Bibi demande : «When will opposition rise above party politics and work for a better Mauritius?» Pourquoi une telle requête ? Bibi répond : «The common citizen is fed up with walk out and staged boycott. Time to work in the interest of the country. Let the Supreme Court decide on the petitions.»

Ainsi soit-il.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x