Gros paquet

Avec le soutien de

Les politiciens de l’île Maurice ont décidé de mettre le paquet à quelques mois des élections. Ci-dessous, quelques déclarations qui aideront ceux qui iront glisser leur bulletin de vote dans la fente de l’urne.

Kalyan, dépité :
«Vous savez que j’aime bien mettre mon paquet – pardon le paquet – lorsqu’il s’agit d’aider les gens. Voilà où ça vous mène, la bonté d’âme. J’avais fait un paquet-cadeau pour aller le déposer avec une dame et voilà qu’on m’accuse d’être allé montrer ma tige dans un champ de canne. J’espère quand même que les gens voteront pour moi.»

Navin :
«Vous savez à quel point j’ai kas paquet lors de mes précédents mandats. Je ne compte pas m’arrêter ou me faire arrêter en si bon chemin. Je promets un paquet de changements si je suis élu, je ne montrerais plus mon cigare à Brigitte Paquet et j’éviterais de garder un paquet de billets dans mes coffres-forts.»

Pravind : 
«Mon honneur a été lavé tel un paquet linz sale pour lequel on aurait utilisé un paquet de lessive. J’ai mis le paquet à travers le Metro Express, le salaire minimum, l’université gratuite, l’augmentation de la pension… Bref, un paquet de mesures pour éviter de devoir passer par l’imposte la prochaine fois.»

Ton Paulo : 
«À ceux qui veulent que je lev paké alé, mo dir zot trap (censuré). Votez pour moi.»

Xavier : 
«Nous voulions mettre le paquet avec le congé maternité de neuf mois. Mais vu le paquet de critiques, on a avorté la mission.» 

Nando : 
«Mo problem-la, sé sa gro trou anba Metro Express dan Chebel la, pa gagn létan koz paquet.»
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires