Unlucky Luke

Avec le soutien de

Tu sais Rantanplan, j’ai le moral au plus bas. Moi, pauvre Unlucky Luke, je suis entouré d’incompétents et de fauteurs de trouble. Certains se prennent pour Achille Talon, mais en fait, ça serait plus le talon d’Achille. Ils m’en font voir de toutes les couleurs. T’as l’oncle Picsounaraidoo qui voulait découvrir Les Mystérieuses Cités d’Or. T’as Calamity Sudhir, qui veut rivaliser avec Jane, qui balance des claques, il se prend pour «Batteman», Conan le Barbare. Son fils Peter PanPan, fait partie des Fous du volant.

Il y a mon papa, Sliperman, aussi connu sous le nom de Schtroumpf pisseur. Je te jure, parfois, quand il ouvre la bouche, j’ai envie de me rouler en Boule, comme Bill.

Sans parler d’Avrel Dalton, pour qui j’ai quand même une affection particulière. Je ne perds pas espoir, si les Saoudiens ne veulent pas de lui, je l’enverrai moi-même dans le désert, far, far away from home, je tracerai moi-même son itinéraire, cet ambassadeur.

Les 4 as, je n’en ai pas, moi j’ai plutôt 4 désastres, je dirais même plus que Quatre pas fantastiques. T’as Bob l’éponge qui n’arrête pas de parler pour ne rien dire. Il a une «Idéfix» : il se prend pour Sexpire. Mais en fait, au Parlement, on n’a qu’une envie, c’est de l’attacher à un arbre, comme Assurancetourix, le barde du village d’Astérix et d’Obélix.

Sérieusement, parfois j’ai envie de disparaître à la vitesse de la lumière, comme Flash Gordon. Comment veux-tu que je ne finisse pas lonesome, avec ces potes de Gaston Lagaffe qui me mettent la honte ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires