Drogues et accidents: l’heure est grave

Avec le soutien de

Les nombreux accidents mortels et les saisies régulières de drogues enregistrées depuis un moment ont, la semaine dernière, provoqué des réactions parfois extrêmes de la part des internautes. Les commentaires révèlent une extrême inquiétude chez de nombreux Mauriciens. Certains semblent dépassés. À l’instar de Watchman qui veut savoir «kan sa bann accident fatal la pou arrêter» et de Mel qui implore les autorités à agir. «La drogue synthétique pe faire ravage dans Maurice. Gouvernement, faire kikchose pour nous banne jeunes.»

Les commentateurs sont unanimes à réclamer une application plus vigoureuse des lois existantes. «La loi li la, mais eski pe faire respecter sa banne la loi ?» se demande Amadeus. Certains souhaitent l’introduction des sanctions plus sévères.

Les accidents de la route dans lesquels des jeunes et moins jeunes perdent la vie presque quotidiennement interpellent les lecteurs. «It’s sad, but nowadays in Mauritius, motorcycle is synonymous to death», écrit The Observer. Les commentateurs choqués par le nombre croissant d’accidents mortels avancent des explications diverses à ce phénomène. Outre la non-application des lois, ils relèvent l’insouciance des citoyens, plus particulièrement des piétons. «Dimoune sans comprend. Zotte préfère perdi zotte la vie qui perdi 20 à 30 minutes pou alle vers ene passerelle», fait remarquer l’un d’eux.

Pourtant, les autorités font des campagnes de sensibilisation à la télévision. Cependant celles-ci sont diffusées à des moments inappropriés, notent des lecteurs. «A l’heure ou passent les infos censées éduquer nos riders, ils sont sur la route, téléphones coincés sous le casque en grande conversation », fait ressortir Master Blaster.

La prolifération des drogues et plus particulièrement la drogue synthétique inquiètent davantage les observateurs. Certains sont bouleversés et suggèrent des solutions radicales comme la peine de mort pour les trafiquants. «La drogue li couma la gangrène, pa kapav soigner mais bizin couper même... pena lot solution», affirme Yo. «Bizin mette camera dans chaque coin chemin, blie privacy», réclame pour sa part Zise.

La demande pour des mesures draconiennes est persistante. Par exemple, commentant un article rapportant qu’un dealer a été arrêté avec quatre sachets de drogue, Chant du cygne suggère «qu’on aurait dû le faire fumer les quatre sachets. Tracas fini.»

Les internautes qui se sont exprimés sur lexpress.mu ont été plus nombreux à dire leur opposition à un assouplissement de la législation par rapport à la consommation du cannabis. Cela même si d’autres pays se sont engagés dans cette voie. «Si dime kit pei legaliz meurtre, eski nou bizin fer parey ?» demande Mauritian patriot

La semaine dernière, le Premier ministre s’est prononcé sur la prolifération des drogues et l’augmentation du nombre des accidents de la route. Ces interventions ne lui ont pas attiré que des compliments.

Quand le chef du gouvernement a déclaré que «PTr ti pe soutir mafia», des internautes lui ont rappelé les comparutions de Mes Raouf Gulbul et Roubina Jadoo-Jaunbaccus devant la commission Lam Shang Leen ainsi que la présence de Geeanchand Dewdanee, présumé trafiquant de drogue, au Sun Trust Building. Mel lui a suggéré plutôt «d’aller dans les collèges et faire de la prévention sur les dangers de cette saloperie de synthétique».

Quant à l’intervention premierministérielle sur les accidents de la route, elle a suscité le commentaire cinglant de Foreigner26. «Fin tire permis à points par démagogie...nombre décès vinne 160 l'an dernier et aster nou pou traverse 170...»

Cependant les internautes reconnaissent que ces deux problèmes ne seront résolus que si la population le veut bien. Il faut un changement d’attitude de la part des citoyens. Amadeus résume bien ce sentiment dans son post: «Aussi longtemps ki mentalité banne mauriciens pa pou changer pas pou capave faire narien dans sa pays la», écrit-il.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires