Alalialé

Avec le soutien de

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, bienvenue à Barkly pour la 40e journée des courses. L’épreuve principale, la Metro Express Cup, patronnée par SMF Bulldozers Co. Ltd, sera courue sur une distance de 10 mètres et réunira trois partants de l’écurie Lepep-ML.

Ivan (tongue tied) partira du premier couloir, dans le deuxième, on retrouve Étienne, qui porte des «oreillères» et finalement dans le troisième, l’outsider Anil, piloté par Vijaya. Le favori n’est autre qu’Étienne, hongre bai à la crinière soyeuse. Il est coté à 0/1 chez les bookies illégaux. Ça y est, les chevaux sont dans les stalles… Ils attendent les ordres du starter… Le départ ne saurait tarder.

(Ding ding ding) Ça y est, c’est paaarti, excellent départ d’Ivan, qui a le feu au train, suivi d’Anil l’étalon, chevauché de main de maître par Vijaya, alors qu’Étienne se retrouve à l’arrière-train du peloton. Les chevaux passent à la rue du Gouvernement, Ivan accélère la cadence, comme s’il était poursuivi par un chihuahua enragé, Anil suit très bien dans sa foulée, Vijaya a sorti la cravache. Étienne force un peu l’allure, il sent monter la colère des habitants, qui ont signifié leur intention de larg zot lékours.

Les chevaux entament le dernier virage dans la Metro Express Cup, avec Ivan toujours en tête. En pleine piste, il y a Anil, lancé par Vijaya. Étienne, Ivan, Anil, Étienne effectue une remontée spectaculaire pour coiffer ses collègues au poteau. Voilà, le favori s’envole vers la victoire, la classe d’Étienne, qui coiffe Ivan au poteau et s’engouffre avant ce dernier dans sa propre voiture.

À vous les studios de la MBC.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires