Ministres en faveur de la sodomie

Avec le soutien de

Breaking (virginity) news. Ministres et élus ont annoncé en grande pompe qu’ils organiseront un défilé ce week-end, à Trou-aux-Biches. Le thème choisi : «Pa touss nou coin Rs 5.» Ce qu’ils réclament?

La légalisation immédiate de la sodomie, qu’ils pratiquent déjà depuis des années. Pour ceux qui ont un trou de mémoire, le Directeur des poursuites publiques y consacre un article dans sa 69e (coïncidence ?) Newsletter, parue durant la semaine. Nous avons voulu en savoir davantage.

«C’est ce que nous faisons déjà avec les Mauriciens, je ne vois pas pourquoi cela ne devrait pas être légal», a ainsi déclaré un sodomite notoire, serrurier à ses heures perdues. Si ses collègues et lui n’obtiennent pas satisfaction, ils entameront une grève de la faim qui durera 40 (coïncidence ?) jours, précise notre interlocuteur. «Certains passent par l’imposte, nous, on passe par la porte de derrière pour vous prendre votre argent.»

Ayant eu vent de ces revendications, les fabricants de vaseline se frottent déjà les mains. Tout excités, ils comptent faire un trou en un. La production sera ainsi multipliée par 36 dans les usines. Les prix devraient grimper en flèche, trouant ainsi davantage le porte-monnaie des consommateurs.

À l’inverse, les fabricants de pipes, eux, fulminent. Ils craignent que les acheteurs ne délaissent ce produit privilégié par beaucoup jusqu’ici, faute d’alternative. Ils décideront de la marche à suivre dans les jours à venir.

Publicité
Publicité

Le Directeur des poursuites publiques (DPP) a ravivé le débat autour de la décriminalisation de la sodomie à Maurice. Dans la 69e édition de sa Newsletter, le DPP questionne la constitutionalité de l’article 250, qui sanctionne la sodomie entre deux adultes consentants. Retour sur un débat qui dure depuis une décennie.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires