Olivier Bancoult sur la résolution sur les Chagos: «Une claque aux Britanniques»

Avec le soutien de

L’adoption de la résolution de Maurice pour faire entrer en vigueur l’avis consultatif de la Cour internationale de justice au Nations unies est «une grande claque que les Britannique ont reçue, et leurs complices, les Américains. Le vote est clair», commente le leader du Groupe réfugiés Chagos. Olivier Bancoult est revenu à Maurice ce jeudi 23 mai au matin. Dans l’avion en provenance de Grande-Bretagne hier soir, il n’avait pu se prononcer sur le vote qui s’est tenu à New York.

«116 pays ont voté en notre faveur. Au lieu que cela progresse pour le Royaume-Uni, le nombre de vote de soutien à ce pays est tombé à six. L’heure est arrivée que l’Angleterre décide de renvoyer les Chagossiens aux Chagos et qu’ils vivent leur vie comme avant. C’est ce que nous espérons.» Il estime par ailleurs que l’adoption de cette résolution «montre notre détermination. Notre contribution est importante. Surtout ces gens qui ne sont plus de ce monde et ont toujours cru que la vérité triompherait. Prochainement, nous entrerons aux Chagos personne ne pourra nous empêcher

Publicité
Publicité

Un pas de plus a été franchi le 22 mai au Nations unies, avec l’adoption de la résolution visant à mettre en œuvre l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ) en faveur de l’Etat mauricien. Le combat de Maurice pour l’archipel des Chagos devient celui de la communauté internationale. Nous vous proposons tout un dossier sur les divers articles qui ont été publiés sur le sujet. La parole aux Chagossiens, les revendications auprès de diverses instances, ou encore les interventions devant la CIJ et l’Organisation des Nations unies…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires