«J'ai subi beaucoup de préjudices», dit Sada Curpen après son acquittement

Avec le soutien de

Le verdict est tombé ce lundi 15 avril. Après un procès qui a duré neuf ans, la magistrate  Navina Parsooramen de la cour intermédiaire a acquitté Sada Curpen, qui faisait face à deux accusations de blanchiment d’argent.

Selon la magistrate, la poursuite n’a pu prouver qu’il y a eu une violation de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act. De plus, le fait que les charges n’ont pas été communiquées à Sada Curpen a «seriously infringed» ses droits constitutionnels.

Pour rappel, le 7 mars 2010, Sada Curpen avait été arrêté à l’aéroport avec 28 000 euros (environ Rs 1 100 000) et Rs 45 550. Deux jours après, la somme de Rs 285 000 a été retrouvée chez lui. La police soupçonne que ces sommes proviendraient directement ou indirectement d’un délit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires