Réforme électorale: «Bérenger pa’nn konpran mwa», dit Ramgoolam

Avec le soutien de

Il n’est pas contre la réforme électorale. D’ailleurs, le leader du PTr a fait savoir, ce mardi 18 septembre, qu’il a évoqué ce projet depuis 2000. Revenant sur la proposition de l’alliance PTr-MMM de 2014, c’est-à-dire 20 députés correctionnels, dont 6 choisis par le leader du parti, Navin Ramgoolam a expliqué qu’il n’était pas tout à fait pour cette formule mais qu’il l’a acceptée car «enn lalians védir compromis».

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires